JOURNEES du PATRIMOINE 2017
Programme et Animations pour les communes près de Braux-Sainte-Cohière


Les SAMEDI 16 et DIMANCHE 17 SEPTEMBRE : Venez découvrir ou redécouvrir votre patrimoine

Journées du Patrimoine : programme local de la 34ème édition.


Cette année, le thème principal de la manifestation est : "Jeunesse et Patrimoine".
Mettre la jeunesse à l’honneur, c’est porter un éclairage particulier sur le travail remarquable accompli quotidiennement, en matière d’éducation artistique et culturelle, par l’ensemble des professionnels des établissements culturels et du monde de l’enseignement.
Nos jeunes sont nombreux à s’illustrer par leurs actions au service du patrimoine : bénévoles des chantiers de restauration du patrimoine ou de fouilles archéologiques, repreneurs de monuments historiques ou encore étudiants en métiers du patrimoine. Ces Journées européennes du patrimoine sont l’occasion de leur rendre hommage.

Au début de cette année 2017, la France comptait 44 030 édifices protégés au titre des monuments historiques (600 de moins qu'en 2016 !). Plus de la moitié des communes françaises abritent ainsi un monument historique classé.

Les journées du patrimoine ont lieu chaque année le troisième week-end de septembre depuis 1984.

Ces journées sont l’occasion pour tous de découvrir des édifices publics (le Palais de l’Élysée, le Sénat, des ministères, des ambassades, des préfectures, des mairies, mais aussi des théâtres, des hôpitaux, des écoles, des gymnases…) et privés (villas, châteaux, usines…) qui ouvrent exceptionnellement leurs portes, dévoilant souvent leurs coulisses ou des collections rares.
L’ensemble de ces monuments, proposent aussi pour l’événement des visites guidées, démonstrations de savoir-faire, concerts, représentations théâtrales, circuits à thème …

Cette année en 2017, ce sont encore plus de 12 millions de visiteurs qui sont attendus dans 17000 lieux et près de 26000 animations.

Nous avons sélectionné pour vous les évènements les plus intéressants autour de Braux-Sainte-Cohière ci dessous.

En raison de la forte affluence sur nos pages et de la richesse de l'évènement, il est possible que les nombreuses photos et illustrations de cette page mettent quelques secondes à toutes s'afficher.

Crédits image : Château de Braux-Sainte-Cohière

Braux-Sainte-Cohière - Château de Braux-Sainte-Cohière

Monument historique - Château, hôtel urbain, palais, manoir - Première participation - Édifice militaire, enceinte urbaine - Espace naturel, parc, jardin
Chef d’œuvre de l'architecture militaire du XVIe s. ayant servi de résidence à une troupe de cavalerie légère aux "chevaux-légers". Le logis des officiers, austère, a été remplacé au XVIIe s. par un château d'agrément.

Adresse : 11 grand'rue, 51800 Braux-Sainte-Cohière




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Château de Braux-Sainte-Cohière







Crédits image : © Daniel OSSO/Valmy 1792

Valmy - Centre historique Valmy 1792 et moulin de Valmy

Édifice commémoratif - Musée, salle d'exposition - Édifice industriel, scientifique et technique
(à environ 4.72 kms de Braux-Sainte-Cohière)

En Argonne, au pied du moulin de Valmy, reconstitution des combats qui ont opposé, le 20 septembre 1792, les troupes révolutionnaires aux armées prussiennes.

Adresse : 24 rue Kellermann, 51800 Valmy
Accès : Parking + parking handicapé



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Centre historique Valmy 1792 et moulin de Valmy







Journées du patrimoine 2017 -

Sainte-Menehould - Hôtel de ville

Lieu de pouvoir, édifice judiciaire
(à environ 4.90 kms de Braux-Sainte-Cohière)



Adresse : Place du général Leclerc, Sainte-Ménehould




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Hôtel de ville







Crédits image : Crédit photo : Musée d'Art et d'Histoire de Sainte-Ménehould

Sainte-Menehould - Musée d'Art et d'Histoire

Château, hôtel urbain, palais, manoir - Musée, salle d'exposition - Musée de France - Monument historique
(à environ 4.90 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Situé dans l’ancien Hôtel de la Subdélégation de Champagne, hôtel particulier du XVIIIe. s. inscrit au titre des monuments historiques, le musée présente de nombreux objets évoquant l'histoire tumultueuse de la ville et de ses environs, tout en plongeant le visiteur dans l'ambiance d'une maison de collectionneur éclairé du XVIIIe s.

Adresse : Place du Général Leclerc, Sainte-Menehould
Accès : Parking sur la place du Général Leclerc devant le musée.



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée d'Art et d'Histoire







Crédits image : Flacons pharma. © Amis du verre d'Argonne

Les Islettes - Exposition Verre d'Argonne

Musée, salle d'exposition
(à environ 12.80 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Exposition permanente consacrée aux verreries d’Argonne, à leur histoire et à l’archéologie du verre. Expositions thématiques annuelles, animations.

Adresse : 64 rue Jules Bancelin, 55120 Les Islettes
Accès : Stationnement libre devant l'exposition - Place handicapés près de l'entrée - Grand parking à proximité



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Exposition Verre d'Argonne







Crédits image : Aimelaime~commons-wikimedia

Clermont-en-Argonne - Eglise Saint-Didier

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 17.38 kms de Braux-Sainte-Cohière)

L'église Saint-Didier, bâti en 1530 dans un style mi-gothique, mi-Renaissance, a été partiellement détruite en septembre 1914 et il a fallu 20 années pour la sauver de la ruine. Elle n'en conserve pas moins des œuvres remarquables classées au titre de Monuments historiques comme la statue d'une Sainte Femme de Ligier Richier, mais aussi une série de 17 verrières modernes du Maître Verrier Jean Jacques GRUBER.

Adresse : rue Casimir Bonjour, Clermont-en-Argonne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Didier







Tilloy-et-Bellay - Village

Première participation - Espace naturel, parc, jardin
(à environ 18.07 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Une signalisation dans le village indiquera le lieu d'accueil.

Adresse : 51460 Tilloy-et-Bellay




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Village



Crédits image : musée la bertauge

Somme-Vesle - Musée rural et artisanal la Bertauge

Musée, salle d'exposition
(à environ 21.15 kms de Braux-Sainte-Cohière)

3000 outils et matériels de la vie rurale champenoise de 1750 à nos jours et reconstitution d'habitats : intérieur champenois, école, bureau de poste (1930), ateliers d'artisans...

Adresse : RD 3 - Complexe du lycée agricole, 51460 Somme-Vesle




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée rural et artisanal la Bertauge







Suippes - Centre d'interprétration Marne 14-18

Musée, salle d'exposition - Tourisme et handicap
(à environ 22.14 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Le Centre d'interprétation Marne 14-18 offre une présentation vivante, moderne et humaniste de la Grande Guerre avec une riche collection iconographique.

Adresse : 4 ruelle Bayard, 51600 Suippes




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Centre d'interprétration Marne 14-18



Journées du patrimoine 2017 - Oppidum

La Cheppe - Enceinte celtique dit "Camp d'Attila"

Monument historique - Site archéologique
(à environ 24.78 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Un patrimoine vieux de plus de 2000 ans Une enceinte celtique : Une des plus anciennes fortifications gauloises parmi les mieux conservées du nord de l’Europe, remparts de plus de 7 m de haut entourés de fossés. Cet oppidum imposant était à l’origine (- 80 ans avant JC) à vocation défensive mais également commerciale, politique et religieuse. L’enceinte est construite par le peuple des Catalaunes, qui fonde ensuite Le Vieux Chalons (appelé Vetus Catalaunum). Des sondages archéologiques sont réalisés depuis 2 ans et permet de mieux connaître son histoire. Attila A la tête d’une armée, Attila se lance au printemps 451 dans une campagne contre la Gaulle. Il est tenu en échec lors de la bataille des Champs catalauniques avec l’appui des légions romaines.Une légende, non fondée, commence au XVIII. La bataille livrée contre les Huns s’y serait déroulée.Son image légendaire : Il aurait dit « Là ou mon cheval passe, l’herbe ne repousse pas ». Un patrimoine naturel riche à préserver Une pelouse sèche : Le mot « pelouse » désigne une végétation basse composée essentiellement de plantes herbacées.Le sol est peu épais et très filtrant. Le manque d’eau en surface est souvent accentué par une pente exposée au sud. De nombreuses espèces végétales fréquentent ce milieu : orchidées, anémone pulsatile...mais elles sont menacées. Des centaines d’hectares ont disparu suite à l’abandon des activités pastorales. La conséquence est un embroussaillement. Une zone humide : Autour de la mare et le long de la Noblette, ce milieu offre des niches écologiques pour de nombreux animaux : Libellules, Amphibiens dont le triton crêté, espèce protégée à l’échelle européenne ou plantes spécifique : Utriculaire (petite plante carnivore)

Adresse : Rue du camp d'Attila, 51600 La Cheppe




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Enceinte celtique dit "Camp d'Attila"







Crédits image : ASCERF

Saint-Hilaire-le-Grand - Chapelle mémorial orthodoxe russe

Édifice religieux - Monument historique - Édifice commémoratif
(à environ 28.23 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Chapelle orthodoxe russe dédiée à la Résurrection du Christ Sauveur consacrée le 16 mai 1937 et dédiée à la mémoire des soldats russes morts pour la France sur les fronts français et de Salonique. Cette église fut construite dans un style inspiré du XVème siècle russe dit de Novgorod-Pskov par l’architecte Albert Alexandrovitch Benois

Adresse : Route de Saint-Hilaire, 51600 Saint-Hilaire-le-Grand




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Chapelle mémorial orthodoxe russe







Crédits image : Droits réservés-Mission Histoire - CD55

Souilly - Mairie

Première participation - Lieu de pouvoir, édifice judiciaire
(à environ 33.97 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Située au cœur de la Voie Sacrée, cette paisible bourgade de moins de 600 habitants devint le centre nerveux de la bataille de Verdun le 25 février 1916 lorsque le général Pétain installa son QG dans la mairie. Le village se transforma alors en « centre du monde », accueillant l’élite de l’Armée française ainsi que les chefs d’états étrangers. Souilly prit rapidement l’apparence et le rôle d’une base militaire. Près de 10 000 personnes de tous horizons y sont regroupées dans des conditions parfois très sommaires. Les plus mal lotis sont les prisonniers. En effet, les camps de l’Armée situés à Souilly ne respectent pas les conventions internationales, préconisant de traiter avec humanité les prisonniers de guerre. La commune est pourvue aussi d’un terrain d’aviation permettant de recevoir jusqu’à environ 80 appareils. Souilly a ainsi vu passer des aviateurs remarquables, « des As » dont nous présentons l’histoire aux côtés des progrès de l’aviation et de son rôle dans la bataille. L’hôpital ordinaire d’évacuation de Souilly, inauguré en octobre 1916, put accueillir jusqu’à 1100 malades ou blessés. Ceux-ci étaient triés afin de permettre leur évacuation vers d’autres formations sanitaires. Le village fut bombardé en septembre 1917, à la suite des combats sur la rive gauche de la Meuse. Souilly garda son rôle central et accueille par la suite l’état-major du Général Pershing, avant de retrouver la vie civile.

Adresse : 53 Voie Sacrée, 55220 Souilly




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Mairie







Crédits image : Façade de l'orgue © Gérard DECOCK

Mourmelon-le-Grand - Eglise de Mourmelon-le-Grand

Patrimoine XXe - Édifice religieux
(à environ 34.23 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Orgue du facteur Jacquot-Lavergne, installé en l'église Saint-Laurent suite à la destruction de l'instrument précédent en mai 1940. Orgue de style romantique inauguré le 8 décembre 1946.

Adresse : Eglise Saint-Laurent - 51400 Mourmelon-le-Grand
Accès : Parking autour de l'église et de la mairie rue Joffre



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise de Mourmelon-le-Grand







Châlons-en-Champagne - Cinéma CGR

Patrimoine XXe - Villes et Pays d'art et d'histoire - Ouverture exceptionnelle - Lieu de spectacles, sports et loisirs
(à environ 35.69 kms de Braux-Sainte-Cohière)



Adresse : Les Escarnotières, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Cinéma CGR



Crédits image : (c) Musée de la Tuile

Pargny-sur-Saulx - Musee de la tuile

Édifice religieux - Musée, salle d'exposition
(à environ 35.95 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Le musée de la tuile est installé dans la chapelle Sainte Thérèse, dite chapelle des tuiliers, érigée en 1931 entièrement en terre cuite. Les collections, consacrées à l'histoire et à la fabrication de la tuile, comportent des tuiles plates et canal et d'autres que l’on doit à l’ingéniosité des tuiliers du XIXème : tuile violon, tuile losangique, tuile boulet, tuile isolante...

Adresse : Avenue du Bois du Roi, Pargny-sur-Saulx




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musee de la tuile







Val-d'Ornain - Eglise Saint-André

Édifice religieux
(à environ 36.29 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Église du XIXe siècle, de style néo-roman dont le portail est orné d'une mosaïque. Elle présente une nef unique prolongée par le choeur à chevet plat.

Adresse : Bussy-la-Côte, 55000 Val-d'Ornain




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-André



Châlons-en-Champagne - Evêché

Villes et Pays d'art et d'histoire - Édifice religieux
(à environ 36.66 kms de Braux-Sainte-Cohière)



Adresse : 20 rue de l'Abbé Gillet, 51000 Chalons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Evêché



Crédits image : (c) Garitan-commons-wikimedia

Châlons-en-Champagne - Chapelle des Récollets

Villes et Pays d'art et d'histoire - Édifice religieux - Monument historique
(à environ 36.66 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Les récollets vinrent à Châlons en 1613, appelés par l'évêque Cosme Clause. Ils occupèrent, dans un premier temps, un petit couvent rue de Vinetz qu'ils abandonnèrent rapidement faute de place. Ils s'installèrent ensuite rue Grande Etape. Le couvent fut supprimé à la Révolution et servit pendant un temps de magasin d'habillement militaire. En 1805, il fut donné aux Dames de la Congrégation Notre-Dame qui n'avaient pu réintégrer le couvent Sainte-Marie rue de Jessaint. Le couvent est intégré aux bâtiments de l'école privée dite école Notre-Dame Perrier. En 1990, une partie de la chapelle a été détruite par un incendie.

Adresse : Rue Grande Etape, 51000 Chalons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Chapelle des Récollets







Bignicourt-sur-Saulx - Chateau de bignicourt sur saulx

Château, hôtel urbain, palais, manoir - Monument historique
(à environ 36.77 kms de Braux-Sainte-Cohière)

A 15 mn de Vitry, chef-d'oeuvre de l'architecture néo-classique du début XIXe s., le château de Bignicourt construit dans l'esprit des villas vénitiennes d'Andréa Palladio, possède un portique de style antique avec ses colonnes ioniques. Après de longues décennies d'abandon, le château est aujourd'hui le théâtre d'un ambitieux projet de restauration et de sauvegarde

Adresse : 2 grande Rue, 51340 Bignicourt-sur-Saulx




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Chateau de bignicourt sur saulx



Val-d'Ornain - Eglise Saint-Nicolas

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 36.77 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Édifice élevé au XIIe siècle et remanié au XVIIIe siècle où il est transformé selon un plan rectangulaire, remarquable pour sa tour-clocher massive à contre-butée, mais aussi pour une élégante tourelle circulaire. Il est classé au titre des monuments historiques.

Adresse : Mussey, 55000 Val-d'Ornain




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Nicolas



Val-d'Ornain - Mairie

Lieu de pouvoir, édifice judiciaire
(à environ 36.78 kms de Braux-Sainte-Cohière)



Adresse : 1 Rue du Moulin de Mussey, Mussey, 55000 Val-d'Ornain




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Mairie



Châlons-en-Champagne - Maison des Syndicats

Villes et Pays d'art et d'histoire - Lieu de pouvoir, édifice judiciaire
(à environ 36.78 kms de Braux-Sainte-Cohière)



Adresse : Place de Verdun, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Maison des Syndicats



Crédits image : (c) Aimelaime~commonswiki

Châlons-en-Champagne - Chapelle Saint-Alphonse de Liguori

Première participation - Ouverture exceptionnelle - Villes et Pays d'art et d'histoire - Édifice religieux
(à environ 36.84 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Chapelle contemporaine désaffectée.

Adresse : rue Jean-Henri Fabre, 51000 Chalons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Chapelle Saint-Alphonse de Liguori







Crédits image : Ville de Châlons

Châlons-en-Champagne - Bibliothèque Georges Pompidou

Lieu de spectacles, sports et loisirs - Villes et Pays d'art et d'histoire
(à environ 36.86 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Bâtiment conçu par Paul Chemetov, architecte de renommée internationale.

Adresse : 68 rue Léon Bourgeois, Châlons-en-Champagne
Accès : Accès véhicules par la rue des martyrs de la résistance. 38 places de stationnement en surface et 90 en sous-sol.



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Bibliothèque Georges Pompidou







Crédits image : (c) Wikimedia Commons - Ketounette

Chardogne - Village de Chardogne

(à environ 36.88 kms de Braux-Sainte-Cohière)



Adresse : RDV place du Lavoir, Chardogne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Village de Chardogne







Chardogne - Eglise Saint-Remi

Édifice religieux
(à environ 36.88 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Eglise des XIIe-XIIIe s. et XIXe s. Choeur du XIIe s., avant-choeur du XIIIe s., chapelles des XVIe et XVIIIe s.

Adresse : 55000 Chardogne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Remi



Châlons-en-Champagne - Espace "Châlons, ville d'art et d'histoire"

Musée, salle d'exposition - Villes et Pays d'art et d'histoire
(à environ 36.90 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Espace ludique, didactique et interactif, ouvert en septembre 2012 et entièrement dédié à l'architecture et au patrimoine de Châlons-en-Champagne, "Ville d'art et d'histoire" depuis 2007.

Adresse : 68 rue léon Bourgeois, 51000 Châlons-en-Champagne
Accès : Entrée par la bibliothèque Georges Pompidou



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Espace "Châlons, ville d'art et d'histoire"



Châlons-en-Champagne - Archives municipales

Archives
(à environ 36.90 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Archives de l'histoire châlonnaise du XIIe au XXIe siècles;

Adresse : 68 rue Léon Bourgeois, Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Archives municipales



Crédits image : Photographie Musées de Châlons-en-Champagne

Châlons-en-Champagne - Musée Garinet

Musée, salle d'exposition - Musée de France - Maison, appartement, atelier de personnes célèbres
(à environ 37.09 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Ce bâtiment partiellement gothique, construit dans les premières années du XVIe siècle, fut la résidence du Vidame de l'évêque de Châlons de 1599 à la Révolution. Au XIXe siècle, elle devint la résidence de Jules Garinet, grand érudit et collectionneur qui y installa un cabinet de curiosités. Légué à la Ville de Châlons en 1897, l'hôtel Garinet constitue un rare exemple de collection dont les aménagements, les oeuvres et le mobilier sont encore disposés dans leur emplacement d'origine. On y trouve une remarquable collection de peintures des écoles du Nord, française et italienne, des dessins, des sculptures et des objets d'art répartis selon les goûts des anciens propriétaires.

Adresse : 13 rue Pasteur, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée Garinet







Châlons-en-Champagne - Maison Saint-Joseph

Villes et Pays d'art et d'histoire - Édifice religieux - Monument historique
(à environ 37.09 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Ancien prieuré des bénédictines Saint-Joseph fondé en 1614 et comportant un cloître de 1640 et une chapelle du XVIIIème siècle. Actuellement convertie en maison de retraite.

Adresse : 1 rue Saint-Joseph,51000 Châlons-en-champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Maison Saint-Joseph



Crédits image : (c) Garitan-commons-wikimedia

Châlons-en-Champagne - Abbaye de Vinetz

Première participation - Villes et Pays d'art et d'histoire - Édifice religieux - Édifice scolaire et éducatif
(à environ 37.13 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Au Moyen Âge, le prieuré de Vinetz était un couvent de Bénédictines situé en bordure de l'ancien lit de la Marne au hameau de Vinetz. À l'origine, il dépendait de l'abbaye de Juilly (en Seine-et-Marne), puis de celle de Molesmes (en Côte-d'Or). Détruit, à l'exception de la petite chapelle, en 1544, lors du passage de l'armée de Charles Quint, il ne sera que partiellement reconstruit et les dames de la congrégation le quitteront définitivement en 1622 pour aller s'établir à Châlons dans l'ancien couvent des Récollets sis «rue aux vaches» (devenue par la suite «rue de Vinetz»). L'ancien couvent est la propriété du département et sert de restaurant d'entreprise, un bâtiment reconstruit au XIXe siècle est affecté pour les archives départementales, la chapelle est utilisée pour des expositions temporaires et deux ailes accueillent le service de la solidarité départementale. Le centre est actuellement la place du forum de l'Europe, esplanade couverte de tessons et des mats ayant des drapeaux aux couleurs des pays européens.

Adresse : 4 rue de Vinetz, 51000 Chalons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Abbaye de Vinetz







Crédits image : Musées de Châlons en Champagne photo Patrick Martin.

Châlons-en-Champagne - Musée du cloitre de Notre-Dame-en-Vaux

Musée, salle d'exposition - Musée de France - Monument historique - Site archéologique
(à environ 37.19 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Accolé à la façade nord de l'église de Notre-Dame-en-Vaux, monument aujourd'hui inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco, le cloître a été édifié dans les années 1170-80. Détruit en 1759 et 1766 par les chanoines et les paroissiens qui ne voulaient plus payer les réparations, il tombe dans l'oubli pendant deux siècles. Les fouilles entreprises par Léon Pressouyre entre 1963 et 1976 permettent de redécouvrir et mettre au jour les trois quarts des éléments du cloître. Elles révèlent un édifice d'une exceptionnelle richesse iconographique et d'une grande somptuosité décorative qui constitue un monument majeur de l'histoire de la sculpture à cette époque de transition entre Roman et Gothique. Les statues-colonnes, chapiteaux décoratifs et historiés, corniches et piliers qui formaient cet ensemble unique sont aujourd'hui présentés dans un musée spécialement pour les accueillir à proximité immédiate de l'aire de l'ancien cloître. La propriété de ce monument-musée a été transférée en 2007 à la ville de Châlons-en-Champagne.

Adresse : Rue Nicolas Durand, 51000 Châlons-en-Champagne
Accès : Parking place Godart, entrée par la rue Nicolas Durand



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée du cloitre de Notre-Dame-en-Vaux







Châlons-en-Champagne - Maison du département

Villes et Pays d'art et d'histoire - Ouverture exceptionnelle - Lieu de pouvoir, édifice judiciaire
(à environ 37.19 kms de Braux-Sainte-Cohière)

L’Hôtel du Conseil général abritait autrefois le couvent Sainte-Marie qui accueillait les religieuses de la Congrégation de Notre-Dame fondée par Pierre Fourier. La construction débuta en 1631 sur des plans de l'architecte Pacquotte. Le couvent fut agrandi sur les plans de Robert de Cotte avec une chapelle, de nouveaux bâtiments et un grand portail. Après diverses affectations, il connaît, en 1995, son affectation actuelle au conseil général après une phase de réhabilitation par l'architecte Jean-Denis Gouzien.

Adresse : 13 rue Carnot, 51000 Chalons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Maison du département



Crédits image : Archives départementales de la Marne

Châlons-en-Champagne - Archives départementales de la Marne - Centre de Châlons-en-Champagne

Archives
(à environ 37.22 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Dans un bâtiment des XIXe-XXe s., les Archives départementales conservent la mémoire de la Marne et de ses habitants. Le plus ancien document date du Xe s.

Adresse : 23 rue Carnot, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Archives départementales de la Marne - Centre de Châlons-en-Champagne







Crédits image : (c) Eklein-wikimedia

Châlons-en-Champagne - Hôtel des Intendants de Champagne / Préfecture de la Marne

Lieu de pouvoir, édifice judiciaire - Monument historique
(à environ 37.22 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Une partie des bâtiments et de la cour d'honneur furent construits au XVIIIe s. pour servir aux Intendants de Champagne. Le 22 juin 1791, au retour de Varennes, Louis XVI et la famille royale y passèrent la nuit avant de regagner Paris. Le premier Préfet de la Marne, Bourgeois de Jessaint a occupé sa fonction de 1800 à 1838.

Adresse : 38 rue Carnot, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Hôtel des Intendants de Champagne / Préfecture de la Marne







Crédits image : (c) Gérald Garitan-wikimedia

Châlons-en-Champagne - Couvent Sainte-Marie

Villes et Pays d'art et d'histoire - Édifice religieux - Ouverture exceptionnelle - Première participation - Monument historique
(à environ 37.23 kms de Braux-Sainte-Cohière)

L’Hôtel du Conseil départemental de la Marne abritait autrefois le couvent Sainte-Marie qui accueillait les religieuses de la Congrégation de Notre-Dame fondé par Pierre Fourier. La construction débuta en 1631 sur des plans de l'architecte Pacquotte et il fut agrandi sur les plans de Robert de Cotte avec une chapelle, de nouveaux bâtiments et un grand portail. En 1792, après les confiscations révolutionnaires, il fut successivement transformé en caserne, puis en magasin de blé, en usine à coton entre 1806 et 1826 et devint enfin le Grand séminaire en 1827. En 1903, il connut une phase d'abandon et deux ailes furent détruites. Le commissariat de police l'occupa de 1942 à 1991 puis le conseil départemental à partir de 1995.

Adresse : 2 bis rue de Jessaint, 51000 Chalons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Couvent Sainte-Marie







Châlons-en-Champagne - Jardin du Cloître de Notre-Dame-en-Vaux

Espace naturel, parc, jardin
(à environ 37.27 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Jardin situé à l'emplacement de l'ancien cloître de Notre-Dame-en-Vaux dont les vestiges, retrouvés lors de fouilles in situ sont présentés au musée situé à proximité.

Adresse : Quai Notre-Dame, 51000 Chalons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Jardin du Cloître de Notre-Dame-en-Vaux



Crédits image : (c) Fab5669-wikimedia

Châlons-en-Champagne - Collégiale Notre-Dame-en-Vaux

Patrimoine mondial de l'UNESCO - Villes et Pays d'art et d'histoire - Monument historique - Édifice religieux
(à environ 37.27 kms de Braux-Sainte-Cohière)

La collégiale Notre-Dame-en-Vaux de Châlons-en-Champagne est une vaste église gothique construite du XIIe (début des travaux en 1157 et achèvement, pour le gros œuvre, vers 1217) au XVe siècle. Au XIXe siècle, on lui ajouta un carillon de cinquante-six cloches. L’extérieur est encadré par quatre tours romanes (influence de la cathédrale de Toul), deux en façade, deux autres aux angles du transept et du chevet. Avant la Révolution, toutes quatre étaient surmontées de flèches. L’abside à déambulatoire et chapelles rayonnantes, échelonne ses volumes arrondis, que scandent des batteries superposées d’arcs-boutants.

Adresse : Quai Notre-Dame, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Collégiale Notre-Dame-en-Vaux







Châlons-en-Champagne - Jardin du Cloître de Notre-Dame-en-Vaux

Espace naturel, parc, jardin
(à environ 37.27 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Jardin situé à l'emplacement de l'ancien cloître de Notre-Dame-en-Vaux dont les vestiges, retrouvés lors de fouilles in situ sont présentés au musée situé à proximité.

Adresse : Quai Notre-Dame, 51000 Chalons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Jardin du Cloître de Notre-Dame-en-Vaux



Crédits image : (c) Fab5669-wikimedia

Châlons-en-Champagne - Collégiale Notre-Dame-en-Vaux

Patrimoine mondial de l'UNESCO - Villes et Pays d'art et d'histoire - Monument historique - Édifice religieux
(à environ 37.27 kms de Braux-Sainte-Cohière)

La collégiale Notre-Dame-en-Vaux de Châlons-en-Champagne est une vaste église gothique construite du XIIe (début des travaux en 1157 et achèvement, pour le gros œuvre, vers 1217) au XVe siècle. Au XIXe siècle, on lui ajouta un carillon de cinquante-six cloches. L’extérieur est encadré par quatre tours romanes (influence de la cathédrale de Toul), deux en façade, deux autres aux angles du transept et du chevet. Avant la Révolution, toutes quatre étaient surmontées de flèches. L’abside à déambulatoire et chapelles rayonnantes, échelonne ses volumes arrondis, que scandent des batteries superposées d’arcs-boutants.

Adresse : Quai Notre-Dame, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Collégiale Notre-Dame-en-Vaux







Crédits image : (c) Fab5669-wikimedia

Châlons-en-Champagne - Palais de Justice

Villes et Pays d'art et d'histoire - Première participation - Ouverture exceptionnelle - Lieu de pouvoir, édifice judiciaire
(à environ 37.27 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Le palais de justice fut édifié de 1868 à 1871 sur les plans des architectes Collin père et fils.

Adresse : 2 quai Eugène Perrier, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Palais de Justice







Châlons-en-Champagne - Espace Pierre Dac, La Comète Scène nationale

Villes et Pays d'art et d'histoire - Lieu de spectacles, sports et loisirs
(à environ 37.29 kms de Braux-Sainte-Cohière)

La Comète est une salle de spectacles et une salle dédiée au cinéma Art et Essai. Une programmation de plus de 50 spectacles par saison pour tous les publics : théâtre, danse, concerts, cirque, arts visuels, ciné-concerts, marionnettes...

Adresse : 5 rue des Fripiers, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Espace Pierre Dac, La Comète Scène nationale



Châlons-en-Champagne - Porte sainte-croix

Villes et Pays d'art et d'histoire - Monument historique
(à environ 37.33 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Porte de ville du XVIIIe s., inaugurée à l'occasion du passage de Marie-Antoinette. Point de vue sur la ville.

Adresse : Rue Carnot / Place Ste-Croix, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Porte sainte-croix



Crédits image : (c) TitTornade-wikimedia

Châlons-en-Champagne - Hôtel de ville

Lieu de pouvoir, édifice judiciaire - Villes et Pays d'art et d'histoire - Monument historique
(à environ 37.33 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Bâtiment du XVIIIe s. qui accueillait, à l'époque, en plus de l'Hôtel de ville, le palais de justice et la prison.

Adresse : Place Foch, Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Hôtel de ville







Châlons-en-Champagne - Caves mediévales

Villes et Pays d'art et d'histoire
(à environ 37.33 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Accédez à ces caves médiévales des XIIe-XVe s., destinées au stockage du vin, cachées sous la place Foch...

Adresse : Passage Chamorin, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Caves mediévales



Châlons-en-Champagne - Porte sainte-croix

Villes et Pays d'art et d'histoire - Monument historique
(à environ 37.33 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Porte de ville du XVIIIe s., inaugurée à l'occasion du passage de Marie-Antoinette. Point de vue sur la ville.

Adresse : Rue Carnot / Place Ste-Croix, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Porte sainte-croix



Crédits image : (c) TitTornade-wikimedia

Châlons-en-Champagne - Hôtel de ville

Lieu de pouvoir, édifice judiciaire - Villes et Pays d'art et d'histoire - Monument historique
(à environ 37.33 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Bâtiment du XVIIIe s. qui accueillait, à l'époque, en plus de l'Hôtel de ville, le palais de justice et la prison.

Adresse : Place Foch, Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Hôtel de ville







Châlons-en-Champagne - Porte sainte-croix

Villes et Pays d'art et d'histoire - Monument historique
(à environ 37.33 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Porte de ville du XVIIIe s., inaugurée à l'occasion du passage de Marie-Antoinette. Point de vue sur la ville.

Adresse : Rue Carnot / Place Ste-Croix, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Porte sainte-croix



Crédits image : (c) TitTornade-wikimedia

Châlons-en-Champagne - Hôtel de ville

Lieu de pouvoir, édifice judiciaire - Villes et Pays d'art et d'histoire - Monument historique
(à environ 37.33 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Bâtiment du XVIIIe s. qui accueillait, à l'époque, en plus de l'Hôtel de ville, le palais de justice et la prison.

Adresse : Place Foch, Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Hôtel de ville







Châlons-en-Champagne - Centre-ville

Villes et Pays d'art et d'histoire - Maison, appartement, atelier de personnes célèbres - Édifice religieux - Lieu de pouvoir, édifice judiciaire - Château, hôtel urbain, palais, manoir - Archives
(à environ 37.34 kms de Braux-Sainte-Cohière)



Adresse : place foch, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Centre-ville



Crédits image : Orgue de choeur © les amis des orgues

Châlons-en-Champagne - Eglise Saint-Alpin

Édifice religieux - Villes et Pays d'art et d'histoire - Monument historique
(à environ 37.41 kms de Braux-Sainte-Cohière)

L'église Saint-Alpin de Châlons-en-Champagne est une église gothique construite au XIIe et agrandie au XVIe siècle sur l'ancien emplacement d'une chapelle consacrée à Saint-André. Elle est dédiée à Saint Alpin, 8e évêque de Châlons. Beaux vitraux Renaissance en grisaille.

Adresse : Rue des Lombards, Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Alpin







Châlons-en-Champagne - Rue des Lombards

Villes et Pays d'art et d'histoire - Première participation - Édifice industriel, scientifique et technique
(à environ 37.41 kms de Braux-Sainte-Cohière)



Adresse : rue des Lombards, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Rue des Lombards



Châlons-en-Champagne - Ancien siège de la Gestapo

Villes et Pays d'art et d'histoire - Patrimoine XXe - Édifice commémoratif
(à environ 37.45 kms de Braux-Sainte-Cohière)



Adresse : Cours d'Ormesson, 51000 Chalons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Ancien siège de la Gestapo



Châlons-en-Champagne - Cours d'Ormesson

Villes et Pays d'art et d'histoire - Espace naturel, parc, jardin
(à environ 37.45 kms de Braux-Sainte-Cohière)



Adresse : Cours d'Ormesson, 51000 Chalons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Cours d'Ormesson



Crédits image : (c) Fab5669-wikimedia

Châlons-en-Champagne - Synagogue

Villes et Pays d'art et d'histoire - Édifice religieux
(à environ 37.47 kms de Braux-Sainte-Cohière)

La synagogue de Châlons-en-Champagne a été construite entre 1874 et 1875 sur les plans de l'architecte châlonnais Alexis Vagny dans le style d'une petite église de style hispano-mauresque.

Adresse : 21 rue Lochet, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Synagogue







Crédits image : Château du Marché, vu de la place de la Victoire, - (c) Fab5669-wikimedia

Châlons-en-Champagne - Château du marché

Château, hôtel urbain, palais, manoir - Villes et Pays d'art et d'histoire - Monument historique
(à environ 37.49 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Pont fortifié qui faisait partie des remparts de la ville. Il enjambait le Nau à son entrée dans la ville et fut reconstruit en 1602 sur l'ordre du vidame Philippe de Thomassin. Il est fort différent selon la face regardée. Le bâtiment, intégrant l'ancienne face extérieure du pont fortifié sur le sud et le Jard, a été réalisé selon les plans d'Alexis Vagny, architecte de la ville, en 1869-1870. La tourelle sur le jardin fut surélevée à cette occasion. En 1897, on y a adjoint deux pavillons latéraux réalisés selon les plans de l'architecte Paul George. Au cours des années 1980, la caisse d'épargne fut remplacée par la Caisse des dépôts et consignations.

Adresse : 2 place de la Libération, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Château du marché







Crédits image : (c) Aimelaime~commonswiki

Châlons-en-Champagne - Temple protestant

Édifice religieux
(à environ 37.50 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Ce temple d'architecture néogothique fut construit en 1880 par le Rémois Gosset, d'après les plans de Louis Gillet, architecte marnais. Il se situe juste en face de la synagogue. Le portail est surmonté d'un gable et d'une grande baie

Adresse : 18 bis rue Lochet, Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Temple protestant







Crédits image : Aurélie POUCHET

Châlons-en-Champagne - Musée des beaux-arts et d'archéologie

Musée de France - Musée, salle d'exposition
(à environ 37.51 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Créé sous le nom de Muséum départemental, il est l'un des plus anciens de France. Réinstallé en 1861 grâce à un important legs de Charles Picot, il conserve des collections encyclopédiques extrêmement riches et diversifiées qui comptent près de 150 000 pièces. Edifiées entre 1879 et 1906 le long de la place Godart, ses salles permanentes présentent au public des collections de peintures (XVème siècle-XXème siècle), d'archéologie médiévale et de sculpture de la Renaissance, et un cabinet d'ornithologie conservé en grande partie dans son état d'origine qui présente près de 2000 oiseaux naturalisés provenant du monde entier.

Adresse : Place Godart, 51000 Châlons-en-Champagne
Accès : Place Godart



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée des beaux-arts et d'archéologie







Châlons-en-Champagne - Cirque historique

Villes et Pays d'art et d'histoire - Lieu de spectacles, sports et loisirs - Monument historique
(à environ 37.62 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Le Centre national des arts du cirque (CNAC) est un établissement de formation supérieure et de recherche dépendant du ministère de la Culture et de la Communication, inauguré en 1986 par Jack Lang. Il est installé dans le cirque municipal de Châlons-en-Champagne, construit à la fin du XIXe siècle par l'architecte Louis Gillet (inscrit au titre des Monuments historiques depuis 1984).

Adresse : Avenue du Maréchal Leclerc, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Cirque historique



Crédits image : PROUX Marie-Odile

Machault - Eglise Saint-Pierre-et-Saint-Paul

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 37.65 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Eglise comportant une net et un transept du 12e siècle, un choeur des années 1520 ainsi qu'un riche mobilier dont la pierre tombale de Pierre de Machault.

Adresse : Rue Guillaume de 08310 Machault - Machault
Accès : Le long de l'église (RD 980)



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Pierre-et-Saint-Paul







Crédits image : ENSAM

Châlons-en-Champagne - Campus arts et metiers (Ecole Nationale Superieure d'Arts et Metiers)

Édifice industriel, scientifique et technique - Édifice scolaire et éducatif - Espace naturel, parc, jardin - Monument historique
(à environ 37.70 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Installée à Châlons par le duc de La Rochefoucauld- Liancourt depuis 1806, il s'agit de la 1ère des Ecoles d'Arts et Métiers fondée. Elle forme actuellement des ingénieurs généralistes en génie mécanique, industriel et énergétique, propose des formations post-bac (Bachelor) et possède une école doctorale. L'école allie ainsi la modernité de ses enseignements et de ses équipements à un patrimoine architectural bicentenaire.

Adresse : Rue Saint Dominique, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Campus arts et metiers (Ecole Nationale Superieure d'Arts et Metiers)







Crédits image : (c) TitTornade-commons-wikimedia

Châlons-en-Champagne - Cathédrale Saint-Etienne

Édifice religieux - Monument historique - Villes et Pays d'art et d'histoire
(à environ 37.79 kms de Braux-Sainte-Cohière)

La cathédrale Saint-Etienne de Châlons-en-Champagne offre un bel exemple de l'art gothique du XIIIe s. Son architecture, notamment celle de la nef et du bras nord du transept, est remarquable et charme par son équilibre. L'art gothique réalise ici l'une de ses ambitions : la dissolution totale du mur au profit des parois vitrées. Les vitraux constituent ainsi la principale richesse de la cathédrale de Châlons, par leur qualité et leur variété et parce qu’ils permettent de suivre l’histoire de l’art du vitrail du XIIe au XIXe s. Les nombreuses dalles funéraires gravées forment également un patrimoine artistique de première importance

Adresse : Place Saint-Etienne, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Cathédrale Saint-Etienne







Châlons-en-Champagne - Musée du feu

Musée, salle d'exposition
(à environ 37.81 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Le musée a ouvert dans les années 1980 sur la thématique de la lutte contre les incendies. Il comporte une collection couvrant l'époque contemporaine depuis l'époque napoléonienne.

Adresse : 50 rue du Docteur Maillot, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée du feu



Mourmelon-le-Petit - Eglise

Édifice religieux
(à environ 38.18 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Église XIXe s. réalisée grâce à une aide de l'empereur Napoléon III, suite à la création "du camp de Châlons". Restaurée dans les années 1990

Adresse : Rue de l'église - Mourmelon le Petit




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise



Châlons-en-Champagne - Mosquée

Patrimoine XXe - Villes et Pays d'art et d'histoire - Édifice religieux
(à environ 38.90 kms de Braux-Sainte-Cohière)

La mosquée "Nour El Islam" a été conçue en 1987 avant d’ouvrir ses portes en 1990.

Adresse : 4 rue du Dr Calmette, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Mosquée



Crédits image : Commune de Consenvoye

Consenvoye - Eglise de l'Assomption

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 39.36 kms de Braux-Sainte-Cohière)

La tour de l’église de l’Assomption, classée au titre des Monuments historiques, date de 1727. Le reste de l'édifice fut reconstruit en 1847 et restauré en 1929.

Adresse : Grande rue, 55110 Consenvoye




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise de l'Assomption







Liny-devant-Dun - Eglise Saint-Julien

Monument historique - Édifice religieux
(à environ 39.44 kms de Braux-Sainte-Cohière)

L'église Saint-Julien est classée au titre des monuments historiques depuis 1921. Elle comprend une tour romane du XIIe siècle. Le reste de l'édifice date du XVIIe siècle. Elle abrite des statues dont un Christ aux liens et un autel du XVIIIe siècle.

Adresse : 55110 Liny-devant-Dun




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Julien



Fains-Véel - Eglise Sainte-Catherine de Fains-les-Sources

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 39.91 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Edifice XVe-XVIe s., clocher en forme de tour carrée coiffée d'un toit à quatre pans. Il appartient aux églises "barroises à l'aube de la Renaissance". L'église est classée au titre des monuments historiques par arrêté du 21 mars 1983.

Adresse : Fains-les-Sources, Fains-Véel




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Sainte-Catherine de Fains-les-Sources



Crédits image : ©CAGV-Jean-Marie PERRAUX

Verdun - Citadelle Haute

Édifice militaire, enceinte urbaine - Monument historique
(à environ 40.50 kms de Braux-Sainte-Cohière)

La citadelle haute est construite de 1567 à 1634, sur le site de l'ancienne abbaye Saint-Vanne. A partir de 1624, les ingénieurs du roi et mathématiciens Pierre de Conty d'Argencour, Jacques Aleaume et Claude Chastillon dirigent la construction selon les plans de l'ingénieur militaire barisien Jean Errard. Durant le 4e quart du XVIIe siècle, Vauban améliore son système de défense.

Adresse : place de la roche, Verdun




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Citadelle Haute







Behonne - Jardin-verger de Massonges

Espace naturel, parc, jardin
(à environ 40.68 kms de Braux-Sainte-Cohière)



Adresse : Chemin Saint-Christophe, 55000 Vavincourt




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Jardin-verger de Massonges



Crédits image : Office de tourisme Val-de-Meuse

Dugny-sur-Meuse - Eglise fortifiée

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 40.69 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Eglise de style romano-rhénan, dotée au XVe et XVIe s. d'un double système de défense, avec son hourd et les fenêtres de tir qui surmontent la tour carrée du clocher. Des espaces de refuge sont aménagés sous les combles et dans la tour.

Adresse : Rue Parmentier, 55100 Dugny-sur-Meuse




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise fortifiée







Crédits image : ©Tourisme Grand Verdun

Verdun - Cathédrale Notre-Dame

Monument historique - Édifice religieux
(à environ 40.77 kms de Braux-Sainte-Cohière)

De la première cathédrale, sans doute érigée dès le IVème siècle, il ne reste plus rien. En 917, la cathédrale est incendiée par le comte Boson. La construction de l'édifice que l'on peut aujourd'hui contempler débute au Xe siècle. En partie détruite par un incendie en 1047, la cathédrale fut reconstruite sous l’épiscopat de Thierry le Grand (1047-1089) qui la dota notamment d'un beau portail à l’ouest et qui fit décorer les hauts murs de la nef de losanges en damier qu’on peut toujours apercevoir depuis le cloître. La partie orientale de la cathédrale (du côté du grand-chœur) fut quant à elle modifiée au XIIe siècle, sous l’épiscopat d’Albéron de Chiny (1131-1156), par un architecte nommé Garin. C’est à ce moment-là que furent érigés le chevet oriental et la grande crypte, mais aussi le portail du Lion, redécouvert après la Grande Guerre. La première construction de style gothique de la cathédrale de Verdun est le sacraire, édifié vers le milieu du XIIIe siècle à l'angle sud-est de la cathédrale. Les collatéraux et les transepts furent voûtés d’ogives à la fin de ce siècle, mais le chœur et la nef durent attendre la fin du XIVe siècle. C’est à cette époque également que furent construites les premières chapelles latérales, dont la dernière fut érigée en 1525 par les frères Musson, chanoines de la cathédrale, à côté du grand portail central. De nouveau ravagée par un incendie en 1755, la cathédrale fut profondément modifiée par le chanoine de Plaine. Deux tours des quatre tours furent arasées, les deux restantes furent abaissées et couronnées de balustrades modernes. De nombreuses tombes et monuments funéraires furent également supprimés. Le portail gothique situé au nord de l'édifice fut détruit et les portails romans furent obturés par une épaisse maçonnerie. Fort heureusement, ces parties furent remises au jour à l’occasion des restaurations qui suivirent la Première Guerre mondiale. Si la cathédrale garde les stigmates du conflit (éclats d’obus sur les murs extérieurs), dont elle entretient la mémoire (chapiteaux de la crypte), elle ne fut pas anéantie et seuls le cloître, la toiture et les voûtes de l’édifice ont beaucoup souffert des bombardements de 1916 et 1917.

Adresse : 7 rue monseigneur Ginisty, Verdun




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Cathédrale Notre-Dame







Crédits image : Musée-princerie de Verdun

Verdun - Musée de la Princerie

Musée de France - Monument historique - Château, hôtel urbain, palais, manoir - Musée, salle d'exposition
(à environ 40.83 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Cet hôtel particulier du XVIe siècle abrite le musée d’Art et d’Histoire de la ville de Verdun depuis 1932. Les collections présentées sont riches et variées et permettent de découvrir l'histoire de la région depuis la Préhistoire jusqu'au début du XXe siècle : objets archéologiques, statuaire médiévale, œuvres des peintres Jules Bastien-Lepage et Hector Leroux, mobilier traditionnel, céramiques, taques de cheminée et militaria rythment le parcours de visite. Le jardin, dominé par un érable centenaire, évoque l'esprit romantique du XIXe siècle.

Adresse : 16 rue de la belle vierge, 55100 Verdun




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée de la Princerie







Crédits image : Centre culturel Ipoustéguy

Doulcon - Centre culturel Ipoustéguy

Musée, salle d'exposition
(à environ 40.91 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Depuis 2001, le Centre culturel Ipoustéguy regroupe la plus grande collection d'oeuvres du sculpteur Ipoustéguy.

Adresse : 3 bis place de la gare, 55110 Doulcon




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Centre culturel Ipoustéguy







Crédits image : Jean-Marie Perraux-Ville de Verdun

Verdun - Musée de "Guerre" de l'Hôtel de ville

Musée, salle d'exposition
(à environ 41.07 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Créé en 1925, le musée conserve des documents de la Grande Guerre. Le Musée de Guerre, ainsi créé, est composé de 3 salles : la salle des décorations, la salle de Verdun, où sont exposés, entre autres, des photographies des destructions et des objets ayant appartenu aux grands chefs militaires et la salle du Livre d’Or et des villages détruits.

Adresse : 11 rue du président Poincaré - 55100 Verdun




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée de "Guerre" de l'Hôtel de ville







Crédits image : Jean-Marie Perraux-Ville de Verdun

Verdun - Hôtel de ville

Lieu de pouvoir, édifice judiciaire - Monument historique
(à environ 41.08 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Édifice des XVIIe et XIXe siècles.

Adresse : 11 rue du président Poincaré, 55100 Verdun




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Hôtel de ville







Verdun - Office de Tourisme du Grand Verdun

(à environ 41.22 kms de Braux-Sainte-Cohière)



Adresse : place de la nation, 55100 Verdun




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Office de Tourisme du Grand Verdun



Dun-sur-Meuse - Dun-sur-Meuse

Édifice religieux - Lieu de pouvoir, édifice judiciaire
(à environ 41.27 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Au XIe siècle, Godefroy II de Basse-Lotharingie, comte d'Ardennes édifie un château sur la colline, complété en 1402 par une enceinte fortifiée. Le duc de Bouillon, père de Turenne s'empare de la forteresse en 1592. Sur ordre de Louis XIII, le château est démantelé en 1642, et en 1648. Anne d'Autriche fit don de la ville au Grand Condé. La ville haute fut en grande partie détruite au cours de la Première Guerre mondiale.

Adresse : 55110 Dun-sur-Meuse




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Dun-sur-Meuse



Fains-Véel - Eglise Saint-Martin de Véel

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 41.74 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Edifice XVe siècle, de style ogival flamboyant, inscrit au titre des monuments historiques par arrêté du 19 octobre 1927.

Adresse : Véel, Fains-Véel




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Martin de Véel



Crédits image : Marc FOURNIS

Juvigny - Château de Juvigny

Château, hôtel urbain, palais, manoir - Monument historique
(à environ 42.02 kms de Braux-Sainte-Cohière)

L'actuel château de Juvigny, situé à proximité du lac des Grands Prés, est construit sous la direction de l'architecte rémois Nicolas Petit entre 1702 et 1705 sur les plans de Robert de Cotte. Il est implanté dans un parc boisé de 15 ha.

Adresse : 8 Avenue du Château, 51150 Juvigny
Accès : Parking privé



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Château de Juvigny







Verdun - Entreprise Dragées Braquier

Édifice industriel, scientifique et technique
(à environ 42.06 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Fabrique de dragées labellisée Entreprise du Patrimoine vivant. L’usine de Dragées Braquier fabrique la spécialité de Verdun depuis 1783 et perpétue sa fabrication artisanale. Messieurs Léon Braquier et Edouard Boivin déménagent l'entreprise et achètent, dès l'armistice de 1871, le château de Coulmier, ancienne villégiature des évêques de Verdun, où ils font une vaste usine. Détruite lors de la Bataille de Verdun en 1916, l'usine fut reconstruite et modernisée.

Adresse : 50 rue du fort de Vaux, 51100 Verdun
Accès : Parking voitures + bus



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Entreprise Dragées Braquier



Crédits image : Association orgue de Juvigny

Juvigny - Eglise Notre-Dame

Édifice religieux
(à environ 42.34 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Eglise à nef romane et façade du XVIIIe siècle. Elle abrite une chaire-à-prêcher du XVIIe siècle provenant de l'abbaye Saint-Remi de Reims et depuis 1791, un orgue construit à partir de 1663 pour le couvent des Cordeliers de Châlons-en-Champagne.

Adresse : rue principale, 51150 Juvigny




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Notre-Dame







Crédits image : Guillaume RAMON

Bar-le-Duc - Lycée Raymond Poincaré

Monument historique - Édifice scolaire et éducatif
(à environ 42.45 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Le collège Gilles de Trêves étant devenu trop exigu, il est décidé d’ériger le collège en lycée en 1854 par décret de Napoléon III. La construction est confiée à l’architecte Demoget et le « Lycée impérial » est inauguré en 1857. Il abrite un hôpital militaire pendant la guerre de 1870 et reçoit la visite du chancelier Otto von Bismarck. Le lycée accueille des classes préparatoires de 1878 à 1914. Pendant la Première Guerre Mondiale, le lycée est occupé par un hôpital militaire et par les bureaux de l’État-Major de la Direction des Étapes et des Services de la IIIe Armée, installés dans 20 des 35 salles de classes et d’études tout en continuant à accueillir des élèves. Le Lycée prend le nom de son ancien élève Raymond Poincaré en 1935. A partir des années 1950, les réformes et l’accroissement des effectifs nécessitent la construction de nouveaux bâtiments : internat, salles de cours, gymnase, terrains de sport, cantine scolaire. Les classes enfantines disparaissent pour laisser la place à plusieurs sections de BTS et au GRETA.

Adresse : 1 Place Paul Lemagny, 55000 Bar-le-Duc




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Lycée Raymond Poincaré







Crédits image : libre de droit

Les Monthairons - Château des Monthairons inscrit au titre des monuments historiques

Château, hôtel urbain, palais, manoir - Monument historique
(à environ 42.61 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Le Château des Monthairons a été construit en 1857 à 1859 par Charles-Henri de la Cour sur l’emplacement de l’ancienne résidence seigneuriale que la famille possédait depuis 1685. Cette famille a donné un général du Génie : Nicolas de la Cour, et un célèbre prieur, grand réformateur de l’ordre des Bénédictins : Dom Didier de la Cour qui fut béatifié et enterré dans la chapelle familiale attenante au Château. Il fut acheté en 1985 par la famille Thouvenin qui, depuis 1989, l’a transformé en hôtellerie 4 étoiles.

Adresse : 26 route de Verdun 55320 Les Monthairons




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Château des Monthairons inscrit au titre des monuments historiques







Crédits image : Trois-Fontaines-L-Abbaye © Aurélie Boileau

Trois-Fontaines-l'Abbaye - Parc de l'abbaye et ruines de l'abbatiale

Espace naturel, parc, jardin - Monument historique - Édifice religieux
(à environ 42.68 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Ancienne abbaye cistercienne, fondée en 1118, fille aînée de Clairvaux, remaniée au XVIIIe s. et aujourd’hui en ruine. Les éléments de l’abbatiale qui subsistent témoignent de son importance : nef voûtée d’ogives, collatéraux couverts de berceaux transversaux. Arcs décorés au XVIIIe s.

Adresse : Place du château, 51340 Trois-Fontaines-l'Abbaye




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Parc de l'abbaye et ruines de l'abbatiale







Bar-le-Duc - Office de Tourisme Meuse Grand Sud

Villes et Pays d'art et d'histoire
(à environ 42.69 kms de Braux-Sainte-Cohière)



Adresse : 7 rue Jeanne d'Arc, 55000 Bar-le-Duc




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Office de Tourisme Meuse Grand Sud



Crédits image : G. Ramon/grpress.com

Bar-le-Duc - Musée Barrois

Musée, salle d'exposition - Musée de France
(à environ 42.94 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Château des XVe-XVIe s., abritant des collections encyclopédiques.

Adresse : Esplanade du château, 55000 Bar-le-Duc




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée Barrois







Crédits image : commons.wikimedia-libre de droits

Mont-Devant-Sassey - Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption

Édifice religieux - Site archéologique - Monument historique
(à environ 42.96 kms de Braux-Sainte-Cohière)

L'église Notre-Dame de l'Assomption, à Mont-devant-Sassey (Meuse), a été édifiée sur les contreforts de l'Argonne du XIIe au XIVe siècle. Construite par les Dames Nobles d'Andenne (B), sans doute à la suite d'une première église érigée vers 682 par leur fondatrice mérovingienne, Begge, trisaïeule de Charlemagne, l'abbatiale romane qui surplombe le village est de style rhéno-mosan à 3 nefs et double massif. Malgré les périodes de construction successives et sa mise en état défensif au XVIIe siècle, malgré les guerres et les pillages, elle est parvenue jusqu'à nous en ayant conservé une grande homogénéité et une sobre élégance. Elle recèle des trésors d'architecture et de sculptures romanes et gothiques : le chœur pentagonal du XIIe siècle est couvert en cul-de-four, la crypte ajourée (ou église inférieure) et la Sedes Sapientiae qu'elle abrite sont remarquables, le dépouillement de la nef du XIIIe siècle témoigne de l'empreinte cistercienne, le portail sculpté du XIIIe siècle est le plus ancien conservé de toute la Lorraine et présente un programme iconographique exceptionnel et des vestiges de polychromie. Situé à un croisement de la Via Arduinna et de la Via Germanica (voie de Trèves), le site accueille depuis le Moyen Âge les pèlerins du chemin de Saint-Jacques de Compostelle.

Adresse : Route de Montigny, 55110 Mont-devant-Sassey




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption







Crédits image : Michel Rampont

Bar-le-Duc - Synagogue

Édifice religieux
(à environ 43.07 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Implantée dès l'époque romaine dans la région, ce n'est qu'en 1871 que la communauté juive fait édifier une synagogue à Bar-le-Duc. De style "roman orientalisé" courant dans l'est de la France à cette époque, le décor mauresque se trouve à la fois à l'extérieur et à l'intérieur du bâtiment.

Adresse : 16 quai Sadi-Carnot, 55000 Bar-le-Duc




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Synagogue







Crédits image : Anthony RAUCHEN

Bar-le-Duc - Théâtre des Bleus de Bar

Lieu de spectacles, sports et loisirs
(à environ 43.18 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Au pied du quartier Renaissance se dresse un discret bâtiment construit en 1900, projet initié par Claude-Marcel Mayeur, passionné de théâtre. Quelques années plus tard, la propriété est cédée aux enchères, à une œuvre catholique. Appelé Théâtre Jeanne d'Arc puis Théâtre des Bleus de Bar en 1945, il fermera ses portes en 1970. Il est reconverti en lieu d'entrainement de gymnastique jusqu'en 2002. Une association "Pour la sauvegarde du théâtre des Bleus de Bar" acquiert le lieu en mai 2016 dans l'optique de réhabiliter et de faire revivre ce théâtre à l'italienne de 400 places.

Adresse : 12 avenue du château, 55000 Bar-le-Duc




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Théâtre des Bleus de Bar







Crédits image : Ville de Bar-le-Duc

Bar-le-Duc - Hôtel de ville

Lieu de pouvoir, édifice judiciaire - Édifice religieux - Monument historique
(à environ 43.19 kms de Braux-Sainte-Cohière)

L'ancien hôtel particulier du Maréchal d'Empire Nicolas Charles Oudinot a été construit à partir de 1803. C'est en 1868, après le décès de le veuve du Maréchal, que ses enfants vendent le bâtiment et son parc à la ville pour en faire la maison communale. A découvrir, la nouvelle décoration de l'escalier d'honneur, orné des portraits des Maréchaux d'Empire, sortis des réserves du musée barrois.

Adresse : 12 rue Lapique, 55000 Bar-le-Duc




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Hôtel de ville







Crédits image : Ville de Bar-le-Duc

Bar-le-Duc - Tribunal de Grande Instance

Lieu de pouvoir, édifice judiciaire - Monument historique
(à environ 43.34 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Ce prestigieux édifice érigé au XVIe s. a appartenu à René de Florainville, nommé bailli de Bar en 1577. Les profondes modifications apportées à sa façade (mise en place d'un perron, disparition des meneaux à l'étage et ajout de balcons) ne nuisent pas à l'harmonie de l'ensemble. En 1752, la municipalité fait de cette maison, son hôtel de ville. Il devient musée municipal en 1841. Depuis 1949, le bâtiment accueille désormais le Palais de Justice (le Tribunal de Grande Instance de Bar-le-Duc et la cour d'Assises de la Meuse).

Adresse : 21 place Saint-Pierre, 55000 Bar-le-Duc




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Tribunal de Grande Instance







Crédits image : MIGNOT

Sept-Saulx - Chapelle Saint-Antoine de Padoue

Édifice religieux - Patrimoine XXe
(à environ 43.37 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Le Château de Sept-Saulx a été construit de 1928 à 1930, par l'architecte décorateur Louis Süe, pour Édouard Mignot. Sa chapelle consacrée à Saint-Antoine de Padoue présente une fresque sur la genèse et les Sybilles selon une iconographie originale.

Adresse : Le Château, Sept-Saulx, 51400
Accès : Le long de la RD8



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Chapelle Saint-Antoine de Padoue







Crédits image : Véronique Bonnet libre de droits sous licence CC By Sa

Bar-le-Duc - Hôtel le Marlorat

Maison, appartement, atelier de personnes célèbres - Château, hôtel urbain, palais, manoir - Monument historique
(à environ 43.42 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Maison de naissance d’Augustin Marlorat, grande figure de la Réforme, en 1506 et, en 1509, de Martin, son frère, qui sera du camp de la Contre Réforme. Orphelin très jeune, Augustin Le Marlorat est confié par son tuteur à la communauté des Augustins de Bar, alors que, né en 1506 dans l’Hôtel sis actuellement au 54 rue des Ducs-de-Bar, dans une lignée de juristes de la cour des comptes de Bar, il aurait dû, comme aîné, hériter des biens, des livres de droit et de la charge de son père. C’est son cadet, Martin Le Marlorat, qui le fera. Augustin dira plus tard, à son procès, qu’il n’avait pas défroqué, puisque le faire « entrer en moinerie » avait été une manœuvre pour s’emparer de son bien. Ayant étudié les Écritures, les langues des humanités, Augustin prononça ses vœux en 1524. Moine augustin, lettré, fin prédicateur, prêtre, puis converti à la cause réformée pour s’être trop approché des thèses qu’il entendait combattre, il dut, après avoir renoncé à son statut et à sa charge, s’enfuir à Genève. D’abord correcteur d’imprimerie, notamment pour l’hébreu, il devint collaborateur de Calvin, commentateur, humaniste, ami de Théodore de Bèze, pasteur à Vevey et à Crissey. Lorsque les protestants de Rouen l’appellent en 1561, parce qu’ils manquent de pasteurs et de prédicateurs, il prend le risque de rentrer au royaume de France. Il adresse alors à la régente Catherine de Médicis sa Remontrance à la Royne, mère du Roy par ceux qui sont persecutez pour la parolle de Dieu en laquelle ils rendent raison des principaux articles de la Religion, et qui sont aujourd’hui en dispute. Celle-ci réunit à Poissy puis à Saint-Germain, des colloques, entre réformés et non réformés, où Augustin Marlorat est présent, y compris, en janvier 1562, pour répondre aux objections de la Sorbonne. Ce travail de recherche des conditions d’un « vivre ensemble », aboutira bien à la reconnaissance, par Catherine de Médicis, de « la nouvelle religion », l’édit de janvier 1562. Mais dès le 1er mars, à peine deux mois après, a lieu le massacre de Wassy. Les catholiques, incités par les Guise, à reprendre le terrain perdu, prennent les armes pour se rendre maîtres des villes acquises aux protestants. Fin octobre 1562, Augustin Marlorat, lors de la prise de Rouen, sera capturé, supplicié, pendu et décapité. Le pavillon a conservé de cette époque un escalier à vis, la salle d'archive surmontée de sa charpente d’origine du quinzième siècle. Au rez de chaussée une cheminée du 17ème siècle surmontée de sculptures en pierre de la Renaissance, mythologiques et astronomiques, rythmées par des pilastres à décor de feuilles d’acanthe. Cet hôtel particulier a toujours sa distribution intérieure de la fin du XVIIème siècle embellie au XVIIIème siècle probablement par la famille de la More. Ainsi sont conservés le salon de compagnie, l’antichambre, la chambre à alcôve, la chambre de la servante et la cuisine, partie de l’ancienne salle du pavillon.

Adresse : 54 rue des ducs de Bar, 55000 Bar-le-Duc
Accès : Grand parking devant l'hôtel du département place Gossin



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Hôtel le Marlorat







Crédits image : Guillaume RAMON

Bar-le-Duc - Chateau de Marbeaumont - Médiathèque Jean Jeukens

Château, hôtel urbain, palais, manoir - Villes et Pays d'art et d'histoire
(à environ 43.48 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Château de style éclectique, au parc agrémenté d'essences exotiques, qui témoigne de l'opulence de son commanditaire, M. Varin-Bernier. Edifié entre 1903 et 1905, il est représentatif de l'emploi de nouveaux matériaux dans l'architecture du début du XXe siècle.

Adresse : 74 rue de Saint-Mihiel, 55000 Bar-le-Duc




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Chateau de Marbeaumont - Médiathèque Jean Jeukens







Crédits image : AD55

Bar-le-Duc - Archives départementales de la Meuse

Archives - Villes et Pays d'art et d'histoire
(à environ 43.65 kms de Braux-Sainte-Cohière)



Adresse : 26 rue d'Aulnois, 55000 Bar-le-Duc




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Archives départementales de la Meuse







Crédits image : Conseil départemental de Meuse

Bar-le-Duc - Confiture de groseilles "A la Lorraine"

Édifice industriel, scientifique et technique
(à environ 43.74 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Découverte du processus de fabrication de la confiture de groseilles épépinées à la plume d'oie, selon une tradition ancestrale perpétuée par les établissements Dutriez.

Adresse : 35 rue de l'étoile, 55000 Bar-le-Duc




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Confiture de groseilles "A la Lorraine"







Crédits image : Amicale de la batellerie

Vitry-le-François - Chapelle Saint-Nicolas

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 43.86 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Edifiée en 1661 par les mariniers d'un village de bateliers, décorée d'ancres marines à l'extérieur et, à l'intérieur, pans de bois et revêtement de lattes de hêtre.

Adresse : Rue du Bas Village - 51300 Vitry-le-François
Accès : Possibilité de se garer sur le trottoir



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Chapelle Saint-Nicolas







Crédits image : Gérard FAUX

Vraux - Musée du terrain d'aviation de Conde-Vraux

Musée, salle d'exposition
(à environ 44.08 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Musée retraçant l'histoire du terrain d'aviation de Condé-Vraux et des opérations aériennes de 1939 à 1945, dans la Marne.

Adresse : 28 rue basse, 51150 Vraux




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée du terrain d'aviation de Conde-Vraux







Crédits image : OT Pays de Vitry-le-François

Vitry-le-François - Porte du Pont

Monument historique - Édifice rural
(à environ 44.30 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Seul vestige du Vitry fortifié, elle était aussi la plus belle des 4 portes de la ville. Elle fut construite de 1746 à 1748. En 1939, devant les menaces d’invasion, la porte est démontée. La reconstruction n’aura lieu qu'en 1985 à l’endroit où l'on peut maintenant l'admirer. Ce monument est classé parmi les monuments historiques depuis 1920.

Adresse : Place du Maréchal Leclerc - 51300 Vitry-le-François
Accès : Positionnée au milieu d'un rond-point mais accessible, parking gratuit à proximité



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Porte du Pont







Crédits image : Amicale de la Batellerie

Vitry-le-François - Musée de la batellerie

Musée, salle d'exposition
(à environ 44.39 kms de Braux-Sainte-Cohière)

L'ancienne bourse d'affrètement, où les mariniers venaient s'inscrire afin d'obtenir un chargement, est devenue un lieu dédié à la mémoire de la batellerie.

Adresse : Rue Pointis




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée de la batellerie







Crédits image : OT Pays de Vitry-le-François

Vitry-le-François - Collégiale Notre-Dame de l'Assomption

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 44.65 kms de Braux-Sainte-Cohière)

La collégiale Notre-Dame fut construite au 17e siècle dans la ville fondée en 1545 par François Ier, qui lui donna son nom et ses armes, après la destruction totale par Charles Quint de l'ancienne place forte médiévale de Vitry-en-Perthois. La première pierre fut posée en 1629. Sa façade à deux tours et l'intérieur sont de style classique. La collégiale possède un riche mobilier dont une grande partie est classée.

Adresse : Place d'Armes - 51300 Vitry-le-François
Accès : Accès sur le côté, rue Dominé de Verzet (façade en travaux) - Parking gratuit à proximité



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Collégiale Notre-Dame de l'Assomption







Crédits image : Le logis - façade et intérieur - © MR

Lisle-en-Rigault - Logis seigneurial de l'ancien château de Lisle

Château, hôtel urbain, palais, manoir - Monument historique
(à environ 44.67 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Situe? dans une boucle de la Saulx qui lui faisait une de?fense naturelle, le château de Lisle remonte au XIIe sie?cle. Il conserve de l’e?poque me?die?vale son fosse? et sa porte voûte?e d’ogives et du XVIIIe, ses lambris de style rocaille, les peintures de ses trumeaux, le remarquable plafond peint qui couvre l’escalier et sa rare peinture d'âtre.

Adresse : 1 cour du Château, Lisle-en-Rigault, 55000
Accès : Parking place communale "cour du château"



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Logis seigneurial de l'ancien château de Lisle







Crédits image : OT Pays de Vitry-le-François

Vitry-le-François - Hôtel de ville

Espace naturel, parc, jardin - Lieu de pouvoir, édifice judiciaire - Monument historique
(à environ 44.68 kms de Braux-Sainte-Cohière)

XVIIe s. Ancien couvent des Récollets, incendié et détruit le 28 juin 1944. Sa reconstruction s'est achevée en 1962. Dans le jardin, la façade du Collège des Garçons, incendié en 1940, ainsi que le groupe "Adam et Eve", réalisé par le sculpteur Alphonse Terroir et donné à la Vitry-le-François, par la Ville de Paris.

Adresse : Place de l'Hôtel de Ville




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Hôtel de ville







Génicourt-sur-Meuse - Eglise Sainte-Marie-Madeleine

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 44.71 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Eglise de style gothique flamboyant construite en 1524 à l’initiative de Philippe de Norroy et de son épouse, Nicole d’Apremont, seigneurs de Génicourt. Sur une butte protégée, un clocher carré faisant saillie sur la façade occidentale est ajouté dans la seconde moitié du XVIe s. Il comprend quatre salles de défense superposées et six archères à étrier, ébrasées vers l’intérieur de l’édifice. Ces aménagements défensifs peuvent avoir été réalisés jusqu’à la première moitié du XVIIe s. Endommagée au cours de la Première Guerre mondiale, l’église a depuis été restaurée. Elle est entourée du cimetière paroissial.

Adresse : Génicourt-sur-Meuse




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Sainte-Marie-Madeleine



Maisons-en-Champagne - L'Ermitage de la petite abbaye

Édifice rural - Ouverture exceptionnelle
(à environ 45.17 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Maison rurale à pans de bois du XVIIe siècle. Cette maison promise à la démolition a été démontée, transportée et remontée en 2013 (prix Vieilles Maisons Françaises).

Adresse : 15, rue du Pont Jacquot, Maisons-en-Champagne
Accès : Parking salle des fêtes de Maisons en Champagne, accès piéton



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : L'Ermitage de la petite abbaye



Crédits image : Mémorial de Verdun - vue extérieure © Jean-Marie Mangeot

Fleury-devant-Douaumont - Mémorial de Verdun

Édifice commémoratif - Musée, salle d'exposition
(à environ 45.31 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Au coeur des collines de Verdun, encore ravagées par les millions d'obus qui ont causé la mort de plus de 30 000 personnes et fait 400 000 blessés en moins d'un an, le mémorial de Verdun retrace l'histoire de la plus célèbre bataille de la Première Guerre mondiale. Il compte parmi les principaux musées européens de la Grande Guerre.

Adresse : 1 avenue du Corps Européen Fleury-devant-Douaumont - 55101 Verdun
Accès : Parking sur place



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Mémorial de Verdun







Crédits image : Libre de droits

Fleury-devant-Douaumont - Fort de Souville

Première participation - Édifice militaire, enceinte urbaine
(à environ 45.46 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Le fort de Souville est un des forts de la place fortifiée de Verdun construit à partir de 1876, ses dessus et environs ont servi de champs de bataille lors de la bataille de Verdun en 1916. Il est doté d'une casemate blindée en acier moulé, conçue en 1916 par le capitaine Pamart pour protéger les abords des ouvrages.

Adresse : Forêt domaniale de Verdun, Fort de Souville, Fleury-devant-Douaumont




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Fort de Souville







Neuville-Day - Prieuré de Daÿ

Édifice religieux
(à environ 45.76 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Le prieuré de Daÿ est acquis par les Chartreux de la Chartreuse du Mont-Dieu en 1622. La maison est reconstruite en 1668. Elle possède un cellier important réparti sur trois niveaux de caves médiévales, rare vestige d'exploitation viticole des Chartreux dans les Ardennes.

Adresse : 12 Place des Vendangeurs des Moines, Neuville-Day
Accès : Parking sur la place et dans la propriété



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Prieuré de Daÿ



Crédits image : Visite guidée en forêt domaniale de Verdun - © ONF

Douaumont - Fort de Douaumont

Édifice militaire, enceinte urbaine - Monument historique
(à environ 46.24 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Le fort de Douaumont, bâti de 1885 à 1913, est le plus puissant ouvrage de la place-forte de Verdun. Enlevé par surprise 4 jours après le début de la bataille de Verdun, il sera occupé pendant huit mois par l'armée allemande, qui en fera un abri pour ses troupes et un point d'appui essentiel pour poursuivre son offensive. Malgré plusieurs tentatives de reconquête, ce n'est que le 25 octobre 1916 que le fort sera repris. La visite du fort permet de découvrir une forteresse cuirassée, exemplaire des fortifications les plus modernes défendant les frontières avant 1914, et notamment sa tourelle d'artillerie de 155 mm. Dans le cœur du fort, on découvre les lieux occupés pendant des mois par les unités allemandes, les conditions de la vie quotidienne des soldats et ses drames. Ce fort est aussi une nécropole qui rassemble les dépouilles de 679 combattants Visite guidée en forêt domaniale de Verdun - © ONF

Adresse : 55100 Douaumont
Accès : Accueil sur le parking du fort de Douaumont



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Fort de Douaumont







Crédits image : Musée Verlaine © Office de tourisme du pays rethélois

Juniville - Musée Verlaine

Musée, salle d'exposition - Maison des illustres
(à environ 46.38 kms de Braux-Sainte-Cohière)

L'ancienne auberge du Lion, reconstituée avec ses meubles et ses objets, labellisée "Maison des Illustres", est le dernier témoin du passage de Verlaine dans les Ardennes.

Adresse : 1 rue du Pont Pâquis, 08310 Juniville




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée Verlaine







Crédits image : Ancien moulin à farine © Office de tourisme du pays rethélois

Juniville - Ancien Moulin à farine de la coopérative agricole de Juniville

Édifice industriel, scientifique et technique - Édifice rural - Patrimoine XXe
(à environ 46.77 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Ancien moulin à farine, avec turbine hydraulique, de la coopérative de Juniville, reconstruit avec les dommages de guerre en 1929. Activité arrêtée en 1979.

Adresse : 08310 Juniville




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Ancien Moulin à farine de la coopérative agricole de Juniville







Crédits image : Mission Histoire - CD55

Vaux-devant-Damloup - Fort de vaux

Édifice militaire, enceinte urbaine - Monument historique
(à environ 48.24 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Construit de 1881 à 1888, c'est un exemple du système Séré de Rivières. Le fort de Vaux est, dès le début de la bataille de Verdun, un des objectifs prioritaires de l'offensive allemande. Début mars 1916, les Allemands, parvenus à quelques centaines de mètres du fort, engagent un siège de cent jours. Dans le fort, soumis à un déluge d'artillerie, la résistance s'organise malgré le manque de vivres et d'eau. Le 1er juin, les Allemands atteignent le fort : la garnison française, isolée, sans soutien extérieur, va mener une semaine de combats héroïques dans l'intérieur du fort, avant d'être vaincue par l'épuisement de ses forces. La visite du fort permet de comprendre les conditions de vie quotidienne des combattants assiégés au cœur de la forteresse, acteurs d'un drame héroïque devenu symbole de la résistance du soldat de Verdun.

Adresse : 55400 Vaux-devant-Damloup




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Fort de vaux







Crédits image : Dominique Chatelain

Charbogne - Eglise Saint-Remi

Monument historique - Ouverture exceptionnelle - Édifice religieux
(à environ 48.76 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Eglise édifiée à la fin du XVe s. - début XVIe s. Portail ciselé de style Renaissance, tour massive à la croisée du transept, nef voûtée d'ogives à 4 travées. Le riche mobilier comporte notamment un maître-autel de style baroque à 4 colonnes, une très belle Vierge à l'Enfant du 15e sièce et des vitraux remplacés en 1948.

Adresse : 23 rue de l'église, Charbogne
Accès : Parking



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Remi







Verzenay - Le phare de Verzenay

Musée, salle d'exposition - Espace naturel, parc, jardin
(à environ 49.94 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Haut lieu publicitaire du début du XXe s., le phare surplombe les coteaux de la Montagne de Reims. Sur le site, le Musée de la vigne permet de découvrir le monde fascinant du vignoble champenois à travers une visite audioguidée. Un espace moderne est dédié à la dégustation des champagnes des vignerons.

Adresse : Rue du phare - 51360 Verzenay
Accès : Parking gratuit - Accès handicapés



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Le phare de Verzenay



Tannois - Château de Tannois

Château, hôtel urbain, palais, manoir
(à environ 49.95 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Château commencé par François de Saint-Grin en 1530. À la fin du XVIIème siècle, le château et la seigneurie passèrent à Gabriel de Roseaux, brigadier des armées du Roi. La propriété sera complètement remaniée en 1878 par son propriétaire, Monsieur Charles Varinot, entrepreneur ferroviaire.

Adresse : Rue de la Porte au Four, Tannois




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Château de Tannois



Crédits image : Musée de la Bière - Département de la Meuse

Stenay - Musée de la Bière

Musée, salle d'exposition - Édifice rural - Tourisme et handicap - Musée de France
(à environ 50.94 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Situé entre le Château Fort de Sedan et les Sites de Mémoires de Verdun, le Musée de la Bière de Stenay retrace toute l’histoire des arts et traditions brassicoles, des origines (-12 000 ans) à nos jours, avec plus de 2 500 m² d'exposition. Sa collection de 50 000 œuvres lui permet de proposer un parcours didactique et ludique stimulant aussi bien la vue que le goût, l’odorat, le toucher ou l’ouïe. La visite du Musée se termine à la Taverne, lieu de vente de produits du terroir et de dégustation avec un large choix de bières artisanales et industrielles de fermentation haute, basse et spontanée.

Adresse : 17 rue du moulin, 55700 Stenay
Accès : Plein tarif 5 euros



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée de la Bière







Crédits image : Église Notre-Dame © Olivier Morassi

Seuil - Eglise Notre-Dame

Édifice religieux - Patrimoine XXe
(à environ 50.98 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Eglise érigée en 1926 dans le style Art Déco. Clocher et sacristie accessibles. Mobilier des XVIe et XIXe s. et vitraux de Charles Marcq.

Adresse : Place de l'église, 08300 Seuil
Accès : Parking autour de l'église



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Notre-Dame







Crédits image : Michel Coistia

Le Mont-Dieu - La chartreuse du Mont-Dieu

Édifice religieux - Monument historique - Ouverture exceptionnelle
(à environ 51.14 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Fondée en 1137, la chartreuse va connaître un formidable développement économique et spirituel. Reconstruite au début du XVIIe s., elle est transformée en prison, puis vendue comme carrière à la Révolution. Le manufacturier Poupart de Neuflize la sauve de la destruction totale.

Adresse : 08390 Le Mont-Dieu




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : La chartreuse du Mont-Dieu







Crédits image : Musée municipal © Musée de Saint-Dizier

Saint-Dizier - Musée d’art et d’histoire

Musée, salle d'exposition - Musée de France
(à environ 51.35 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Situé en plein centre-ville, derrière l'Hôtel de Ville, le Musée domine le square Winston Churchill. Fondé par la Société des Lettres à la fin du XIXe siècle, il possède de riches collections autour de trois thèmes : la fonte d’art, l’ornithologie et l’archéologie dont un trésor mérovingien.

Adresse : 17 rue de la Victoire, 52100 Saint-Dizier




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée d’art et d’histoire







Crédits image : Saint-Dizier - Église Notre-Dame - Mise au tombeau © Office de tourisme Saint-Dizier Der et Blaise

Saint-Dizier - Eglise Notre-Dame-en-son-Assomption

Édifice religieux
(à environ 51.44 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Bâtie en 1202 par Gui II de Dampierre en style ogival primaire , l’église a servi de poste d’observation et de défense lors du siège de 1544, en témoignent quatre boulets de canon scellés sur sa tour. L’édifice sera en grande partie détruit lors de l’incendie de 1775 et reconstruit en style classique. L'église abrite de nombreuses curiosités : buffet d’orgue érigé par Cavaillé-Coll, inauguré par Camille Saint-Saëns, le vitrail de l’évêque martyr "Saint-Dizier", une statuaire des XVe et XVIe siècle, dont une mise au tombeau restaurée.

Adresse : Rue Emile Giros, 52100 Saint-Dizier
Accès : Place Emile Mauguet



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Notre-Dame-en-son-Assomption







Crédits image : ABAP-Sylvie Bernet

Saint-Dizier - ABAP-Association Bragarde des Arts Plastiques

Ouverture exceptionnelle - Première participation - Musée, salle d'exposition
(à environ 51.47 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Derrière l'église Notre-Dame se trouve l'une des plus anciennes écoles de Saint Dizier, datant du XVIIIème (sur le linteau de la petite porte, est gravée la date de 1717). Une grande cour intérieure entourée de bâtiments en pierre, dont un au toit d'ardoise mansardé et aux plafonds voûtés.

Adresse : 23 rue Guy de Bourbon 52100 Saint-Dizier




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : ABAP-Association Bragarde des Arts Plastiques







Crédits image : Ville de Saint-Dizier/Service communication

Saint-Dizier - Théâtre à l'italienne

Lieu de spectacles, sports et loisirs - Monument historique - Patrimoine XXe
(à environ 51.48 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Ancienne halle aux blés remaniée en théâtre à l’italienne dès 1906. L’édifice a gardé sa configuration d’origine après sa récente rénovation. Le balcon est issu des Fonderies de Saint-Dizier et l’entrée ornée de collections XIXe s. dont des sculptures en fonte de Mathurin Moreau. Témoin d’un XXe s. fastueux, le théâtre est toujours un lieu culturel. Saint-Dizier.

Adresse : Place Aristide-Briand, 52100 Saint-Dizier




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Théâtre à l'italienne







Crédits image : Saint-Dizier - Place de l'hôtel de ville © Ville de Saint-Dizier/Service communication

Saint-Dizier - Hôtel de ville

Lieu de pouvoir, édifice judiciaire
(à environ 51.48 kms de Braux-Sainte-Cohière)

L'incendie de 1775 qui ravagea les deux-tiers des habitations incita l'édification de la nouvelle mairie en un espace dégagé. Louis-Bernard Guyton, l'architecte ingénieur des ponts et chaussées, imposera de fonder l'édifice sur pilotis. Une autre particularité réside dans la partie arrière qui offre un plan trapézoïdal : l'architecte s'est en fait servi de l'assise d'un épais mur-biais en place, régulant l'eau du fossé de défense. La construction de l'hôtel de ville disposant d'une toiture en zinc s'achèvera en 1827.

Adresse : Place Aristide Briand - 52100 Saint-Dizier




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Hôtel de ville







Crédits image : Ville de Saint-Dizier/Service communication

Saint-Dizier - Théâtre à l'italienne

Lieu de spectacles, sports et loisirs - Monument historique - Patrimoine XXe
(à environ 51.48 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Ancienne halle aux blés remaniée en théâtre à l’italienne dès 1906. L’édifice a gardé sa configuration d’origine après sa récente rénovation. Le balcon est issu des Fonderies de Saint-Dizier et l’entrée ornée de collections XIXe s. dont des sculptures en fonte de Mathurin Moreau. Témoin d’un XXe s. fastueux, le théâtre est toujours un lieu culturel. Saint-Dizier.

Adresse : Place Aristide-Briand, 52100 Saint-Dizier




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Théâtre à l'italienne







Crédits image : Office de Tourisme Saint-Dizier Der et Blaise

Saint-Dizier - Château de Saint-Dizier - Sous-préfecture

Monument historique - Ouverture exceptionnelle - Château, hôtel urbain, palais, manoir
(à environ 51.55 kms de Braux-Sainte-Cohière)

La première mention d'un château est faite en 1189 et la date de fin des travaux est datée de 1228. Il reste dans la famille Dampierre jusqu'en 1401 avec la mort de Édouard de Dampierre (Dampierre Saint-Dizier) où il passe au de Vergy lorsque sa veuve se remarie avec Jean III de Vergy puis se trouve partie du domaine royal en 1477. Place forte royale, elle est alors commandée par un gouverneur qui est secondé d'un lieutenant et au 16e siècle des ingénieurs royaux modifient profondément le château en y adjoignant des bastions.

Adresse : 54 rue Gambetta, Saint Dizier




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Château de Saint-Dizier - Sous-préfecture







Crédits image : Musée historial © JHM

Saint-Dizier - Musée historial

Musée, salle d'exposition
(à environ 51.66 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Historial réunit une grande richesse de collections, de 1870 à 1960, provenant de dons et prêts confiés au souvenir français par la population bragarde : médailles, drapeaux, uniformes, photos, armes et des maquettes de marine militaire, dont Le Richelieu, qui figure parmi les plus belles de France! La scénographie du second conflit mondial a été totalement revisitée.

Adresse : 14 rue de Vergy - 52100 Saint-Dizier




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée historial







Stenay - Château des Tilleuls

Ouverture exceptionnelle - Château, hôtel urbain, palais, manoir
(à environ 52.02 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Château construit à la demande d'Henri du Verdier à partir de 1881. A partir de septembre 1914, le château sert de résidence au Kronprinz impérial. A la fin de la Grande guerre, l'édifice est pillé. Il est fortement endommagé lors d'une explosion en 1940 et presque totalement rasé en 1947 où il fait place à une villa bourgeoise en 1951.

Adresse : avenue des tilleuls, 55700 Stenay




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Château des Tilleuls



Salmagne - Eglise Saint-Martin

Édifice religieux
(à environ 52.42 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Eglise construite, au XVIIIe siècle, dans le style néo-classique, avec les matériaux de deux anciennes églises. Elle s'organise en une halle divisée par trois vaisseaux. Si la statuaire et le mobilier sont plutôt caractéristiques du XIXème siècle on remarquera des autels plus anciens qui semblent dater du début du XVIIIème siècle et proviennent probablement de l'ancienne église.

Adresse : Salmagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Martin



Crédits image : Église saint-Martin © Office de tourisme du pays rethélois

Amagne - Eglise Saint-Martin

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 52.60 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Eglise des XIIe s. et XIV-XVIe s. Portail occidental de style flamboyant, chapelle d'époque Renaissance et maître-autel avec retable XVIIIe s.

Adresse : Place de l'église, 08300 Amagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Martin







Moëslains - Eglise Saint-Aubin

Monument historique - Édifice religieux
(à environ 52.81 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Cette église vouée à Saint-Aubin depuis 1490 a été classée parmi les monuments historiques depuis 1862. La chapelle, en forme de croix latine, date du XIIe-XIIIe siècle. Le maître-autel est en bois d'époque Renaissance avec de belles sculptures. On peut y voir une monumentale statue de Saint-Aubin en pierre polychrome de 2,33 m de hauteur.

Adresse : 52100 Moëslains
Accès : Parking 20 places



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Aubin



Crédits image : Mairie Valcourt

Valcourt - Eglise Saint-Pierre

Édifice religieux
(à environ 53.26 kms de Braux-Sainte-Cohière)

L’existence de l’église de Valcourt, dédiée à Saint-Pierre, est attestée dès la moitié du 12ème siècle. De cette époque, il resterait probablement l’abside. La statue de Saint-Pierre dominant le maître autel et la cuve baptismale daterait du 18è s. Le 18 juin 1826, il fut décidé de bâtir une nouvelle façade à l’église et un nouveau clocher.

Adresse : 52100 Valcourt




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Pierre







Crédits image : Observatoire de la Ferme aux grues - (c) J. ZWALD

Saint-Remy-en-Bouzemont-Saint-Genest-et-Isson - Ferme aux grues

Première participation - Espace naturel, parc, jardin
(à environ 53.27 kms de Braux-Sainte-Cohière)



Adresse : Hameau de Isson, 51290 Saint Rémy en Bouzemont




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Ferme aux grues







Crédits image : JM Benoit - ACCC

Vendresse - La Cassine - Couvent des cordeliers

Château, hôtel urbain, palais, manoir - Édifice religieux - Lieu de spectacles, sports et loisirs - Monument historique - Ouverture exceptionnelle
(à environ 53.74 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Ancien couvent des Cordeliers du 16ème siècle bâti par les parents du fondateur de Charleville.

Adresse : Site de la Cassine, 08160 Vendresse
Accès : Parking gratuit



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : La Cassine - Couvent des cordeliers







Crédits image : Françoise Parizel

Vendresse - Eglise Saint-François d'Assise de la Cassine

Édifice religieux
(à environ 54.19 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Eglise du XIXe siècle, édifiée par Mme Camion, fille du maître de forge Gendarme, afin de disposer en totalité du Couvent des Cordeliers (XVIe s.), situé sur ses terres, près de son château. L'autel, la chaire à prêcher, le banc des officiants (classés monuments historiques) proviennent du couvent.

Adresse : Place Adélaïde Camion, Vendresse, 08160 La Cassine
Accès : Parking



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-François d'Assise de la Cassine







Crédits image : Aline Parmentier

Louppy-sur-Loison - Eglise Saint-Martin

Édifice religieux
(à environ 54.23 kms de Braux-Sainte-Cohière)

L’église Saint-martin de style néo-roman, située sur la place du village, est édifiée sur les ruines de l’ancien château fort et prend la forme d’une croix latine composée de trois vaisseaux avec un transept saillant se terminant par un chevet à trois pans. La grandeur et le volume surprenant de l’église contrastent avec celles des villages environnants et s’expliquent par la population nombreuse de l'époque, qui a atteint plus de 500 habitants au XIXe siècle. Elle fut bénite en 1878. Une fois le gros-œuvre terminé, il fut décidé de lancer une loterie et une souscription en vue de financer son ameublement, opération à laquelle participa non seulement la Lorraine, mais aussi de nombreux départements français et des villes de Belgique et du Grand-Duché de Luxembourg. À l’intérieur de l’église, en plus du mobilier néo-roman, une série de vitraux garde le souvenir des anciennes familles du village, en particulier celles des Vassinhac d’Imécourt.

Adresse : 55600 Louppy-sur-Loison




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Martin







Crédits image : Michel Laurent

Louppy-sur-Loison - Ancien château médiéval de Louppy

Édifice militaire, enceinte urbaine
(à environ 54.23 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Après avoir fait partie de l’Austrasie et de la Lotharingie, Louppy, située sur un promontoire dans une boucle formée par le Loison, devient une forteresse possédant deux châteaux réunis par des murailles, d’où son appellation ancienne de Louppy-les-deux-Châteaux. Au cœur du village, à proximité de l’église, les vestiges d’une tour et d’une courtine sont encore visibles. À l’origine, le château apparaissait sous la forme d’un quadrilatère accosté de quatre tours d’angles et possédait autrefois de profondes douves alimentées par le Loison tout proche. Outre le caractère défensif de l’édifice, sa fonction résidentielle paraît certaine, eu égard à la présence d’une cheminée et de banquettes sous les fenêtres. Ces vestiges dateraient sans doute du XIIIe ou XIVe siècle, mais la première mention d’un château est attestée à la fin du XIIe siècle comme propriété du comte de Bar Thibaut Ier. Par la suite la seigneurie de Louppy sera partagée entre différentes familles, jusqu’à l’arrivée de la famille de Pouilly au XVIe siècle (source Wikipédia).

Adresse : 55600 Louppy-sur-Loison




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Ancien château médiéval de Louppy







Crédits image : Vue d'ensemble du village musée du Der ©Village musée du Der

Sainte-Marie-du-Lac-Nuisement - Village musée du Der

Musée, salle d'exposition
(à environ 54.31 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Le village musée du Der vous propose de découvrir le patrimoine historique et naturel du bocage champenois, l'architecture à pans de bois et la vie d'autrefois agrémentée de différents jardins.

Adresse : Les grandes côtes, Sainte-Marie du lac
Accès : Parking accessible



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Village musée du Der







Crédits image : Lavoir de la Bruante ©  Michel Decheppe

Seuzey - Lavoir de la Bruante

Édifice rural
(à environ 54.37 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Lavoir construit entre 1921 et 1923.

Adresse : 55300 Seuzey
Accès : Parking à proximité



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Lavoir de la Bruante







Crédits image : Église Saint-Marcel © Mr. Decheppe Michel

Seuzey - Eglise Saint-Marcel

Édifice religieux
(à environ 54.37 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Église édifiée en 1933.

Adresse : 55300 Seuzey
Accès : Parking à proximité



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Marcel







Crédits image : Les amis de l'église Saint-Hélain de Bisseuil

Bisseuil - Eglise Saint-Hélain

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 54.42 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Eglise reconstruite aux XVe et XVIIIe siècles avec un bras nord du transept des XIIe-XIIIe siècles. Piliers ornés d’un bestiaire et des vignes à différentes saisons.

Adresse : rue de l 'église, 51150 Bisseuil




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Hélain







Nant-le-Grand - Eglise Saint-Amand

Édifice religieux
(à environ 54.53 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Edifice XIXe s., de style néo-classique.

Adresse : Nant-le-Grand




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Amand



Nant-le-Grand - Atelier groseilles

Musée, salle d'exposition
(à environ 54.55 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Démonstrations et animations autour de la groseille et ses dérivés.

Adresse : 5 rue de la Fontaine, Nant-le-Grand




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Atelier groseilles



Nançois-sur-Ornain - Eglise Saint-Rémi

Édifice religieux
(à environ 54.56 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Edifice presque entièrement reconstruit en 1777 en conservant le choeur du XIVe ou XVe siècle. Ce dernier fut remplacé au XIXe siècle par un nouveau chevet. La tour avec sa tourelle d'accès serait le seul vestige de l'église médiévale. L'église abrite un orgue de tribune réalisé par Alexandre Jacquet et un Christ en Croix du XVIe ou du XVIIe siècle.

Adresse : Nançois-sur-Ornain




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Rémi



Crédits image : OT Montmédy

Jametz - Lavoir à impluvium

Édifice religieux - Édifice rural
(à environ 54.72 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Un lavoir est un bassin alimenté en eau généralement d'origine naturelle qui a pour vocation première de permettre de rincer le linge après l'avoir lavé. Le lavoir à impluvium a pour particularité de présenter des façades aveugles éclairées par une ouverture zénithale (impluvium) pour éviter aux lavandières les courants d’air. Celui de Jametz est à double implumium et est restauré.

Adresse : 55600 Jametz




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Lavoir à impluvium







Crédits image : Maxime Chicard

Faux - Pressoir à Margy

Patrimoine européen - Musée, salle d'exposition
(à environ 54.87 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Pressoir à manège utilisé pour la fabrication du cidre. Le bâtiment serait du XVIIème, voire du XVIème siècle.

Adresse : Rue principale de Margy 08270 Viel-Saint-Remy




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Pressoir à Margy







Crédits image : Mairie de Taissy

Taissy - Fort de Montbré

Édifice militaire, enceinte urbaine
(à environ 55.21 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Le fort de Montbré fait partie de la ceinture Seré de Rivière de 12 forts qui protégeait la ville de Reims. Les travaux de construction débutent le 1er octobre 1877 et s’achèvent en octobre 1879. Il était chargé de défendre la route et la voie ferrée venant d’Epernay et de surveiller la plaine entre la ville de Reims et le massif de la Montagne de Reims. Contrairement au fort de la Pompelle qui n’est situé qu’à 5,6 km de là, le fort de Monbré n’est pas pris pour cible par l’artillerie allemande et est de fait très bien conservé. Acquis par la commune de Taissy il est nettoyé et surveillé par l'association "Rèmes brigade" Le fort était prévu pour être armé de 13 pièces de rempart, 4 mortiers et 10 pièces pour le flanquement des fossés.

Adresse : 51500 Taissy




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Fort de Montbré







Chauvoncourt - Mairie

Lieu de pouvoir, édifice judiciaire
(à environ 55.21 kms de Braux-Sainte-Cohière)



Adresse : 55300 Chauvoncourt




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Mairie



Crédits image : Association Jovilliers Echanges et Culture

Stainville - Abbaye de Jovilliers

Édifice religieux
(à environ 55.22 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Abbaye de Prémontrés reconstruite à partir de 1731, dont subsistent les communs, le puits couvert, deux ailes du cloître, les locaux abbatiaux et la façade de l'église qui domine la plaine.

Adresse : RN4 direction Ménil-Juvigny-en-Perthois, Stainville




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Abbaye de Jovilliers







Velaines - Eglise Saint-Remi

Édifice religieux
(à environ 55.35 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Destinée à remplacer les chapelles Saint-Martin et Saint-Rémi, deux édifices romans menaçant ruine et trop petits pour accueillir les fidèles, l'église Saint Rémi a été construite entre 1742 et 1744 à l'emplacement de la chapelle du même nom. Edifiée dans le style Renaissance, elle a été bénie le 14 novembre 1745. Elle possède un superbe portail et à l'intérieur, elle abrite plusieurs oeuvres classées ou inscrites au titre des Monuments Historiques : une chaire, deux Christ en croix polychromes des XVIe et XVIIIe siècles et un orgue de tribune daté de 1873.

Adresse : Velaines




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Remi



Plivot - Aérodrome

(à environ 55.37 kms de Braux-Sainte-Cohière)



Adresse : Aérodrome, 51150 Plivot




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Aérodrome



Delut - Mairie

Première participation
(à environ 55.78 kms de Braux-Sainte-Cohière)



Adresse : En Petite Rue, 55150 Delut




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Mairie



Crédits image : Michel Laurent

Quincy-Landzécourt - Eglise Saint-Martin

Édifice religieux
(à environ 55.88 kms de Braux-Sainte-Cohière)

L'église Saint-Martin est reconstruite en 1738 (il reste dans le choeur des traces de constructions plus anciennes provenant du précédant édifice). En 1845, l'édifice est agrandi ; le choeur de 1738 est cependant conservé. Le clocher est détruit vers 1865 par la foudre. La tour de l’église est ornée de trois cadrans d’horloge réalisés par Bodet en 1910 et abrite trois cloches extérieures de 1930.

Adresse : 55600 Quincy-Landzécourt




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Martin







Crédits image : Eclaron - Eglise © Ville de St-Dizier/Service communication

Éclaron-Braucourt-Sainte-Livière - Eglise Saint-Laurent

Édifice religieux
(à environ 56.01 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Construite en 1506 (ou 1516) en style gothique flamboyant, sous l'impulsion du duc de Lorraine René II, Baron d'Eclaron. Elle est classée au titre des monuments historiques depuis le 9 juillet 1909.

Adresse : Place Pelletier - Eclaron




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Laurent







Crédits image : Église de Dompierre  © Mr. Cousin Patrick

Dompierre-aux-Bois - Eglise Saint-Pierre

Édifice religieux
(à environ 56.04 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Eglise reconstruite à la suite de la Première Guerre mondiale et qui comporte un vitrail commémoratif de la guerre 1914-1918.

Adresse : 55300 Dompierre-aux-Bois




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Pierre







Dompierre-aux-Bois - Cimetière

Édifice commémoratif
(à environ 56.04 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Cénotaphe en hommage aux 24 victimes civiles tuées lors du bombardement de l'église le 27 septembre 1914, rénové en 2014.

Adresse : 55300 Dompierre-aux-Bois




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Cimetière



Dompierre-aux-Bois - Lavoir

Édifice rural
(à environ 56.04 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Ruiné pendant la Première Guerre mondiale, le bâtiment d'origine datant de 1821 a été reconstruit en 1925.

Adresse : 55300 Dompierre-aux-Bois




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Lavoir



Crédits image : OT Montmédy

Han-lès-Juvigny - Eglise Saint-Jean-l’Evangéliste

Édifice religieux
(à environ 56.34 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Edifice XVIIIe s. Présence d'oculus du XVIe s., vestige de l’ancienne armoire eucharistique (tabernacle mural) où était autrefois placé le saint sacrement.

Adresse : 55600 Han-lès-Juvigny, meuse




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Jean-l’Evangéliste







Roches-sur-Marne - Musée de l'école d'autrefois

Première participation - Édifice scolaire et éducatif - Musée, salle d'exposition
(à environ 56.45 kms de Braux-Sainte-Cohière)

L'école d’Autrefois vous propose de découvrir ce qu’était l’école depuis le début du XXème siècle aux années 70.

Adresse : 66 rue Henri Pouilly, 52410 Roches-sur-Marne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée de l'école d'autrefois



Crédits image : Xavier Launois

Chémery-sur-Bar - Eglise Notre-Dame

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 56.56 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Eglise romane XI-XIIe s.

Adresse : Village de Malmy, 08450 Chémery-sur-Bar




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Notre-Dame







Saint-Mihiel - Musée d'Art sacré

Musée, salle d'exposition
(à environ 56.58 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Les collections du musée d’Art sacré de Saint-Mihiel se composent d’ornements et de mobilier liturgiques, dont un ensemble exceptionnel d’orfèvrerie du XIIIe au XXe siècles, et de sculptures. Une collection de « cires habillées » témoigne de l’abondante production lorraine au XVIIIe siècle. Ces objets raffinés étaient liés à la dévotion et à la piété populaire. Grâce à un parcours à la fois thématique et chronologique, le visiteur appréhende les différentes formes et fonctions des objets ainsi que les transformations des pratiques liturgiques du Moyen-Âge à la seconde moitié du XXe siècle. Le musée d’Art sacré de Saint-Mihiel est né d’une forte volonté locale de préservation, d’étude et de mise en valeur du riche patrimoine religieux du département de la Meuse. Il donne aux communes la possibilité de mettre en dépôt les objets dont elles ne peuvent garantir la sécurité. Sur 2000 œuvres conservées, 30% sont des objets en dépôt issus des communes meusiennes. Les autres pièces de la collection ont été acquises grâce à des dons ou à des achats du Département de la Meuse. En complément de l'exposition permanente : exposition sur les vitraux patriotiques et exposition-dossier 450° anniversaire de la disparition de Ligier Richier.

Adresse : 1 rue du Palais de Justice, 55300 Saint-Mihiel




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée d'Art sacré



Crédits image : Ville de Saint Mihiel

Saint-Mihiel - Bibliothèque bénédictine - Ancien palais abbatial

Édifice religieux - Archives - Musée, salle d'exposition - Monument historique
(à environ 56.61 kms de Braux-Sainte-Cohière)

La bibliothèque bénédictine (1775) comprend 9 000 ouvrages dont 74 manuscrits et 86 incunables et près de 6 000 ouvrages portant l'ex libris manuscrit de l'abbaye bénédictine de Saint-Mihiel.

Adresse : Rue du palais de justice, Saint-Mihiel




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Bibliothèque bénédictine - Ancien palais abbatial







Saint-Mihiel - Office de tourisme

Tourisme et handicap
(à environ 56.61 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Office de Tourisme Cœur de Lorraine

Adresse : Rue du palais de justice, 55300 Saint-Mihiel




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Office de tourisme



Vendresse - Domaine de Vendresse

Édifice industriel, scientifique et technique - Édifice rural - Espace naturel, parc, jardin - Lieu de spectacles, sports et loisirs - Tourisme et handicap - Monument historique
(à environ 56.67 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Site historique et parc de loisirs (plus des aquariums, étang de pêche et un parc aboré). Un son et lumières fait revivre l'histoire du haut fourneau.

Adresse : 11 rue du Haut Fourneau, Vendresse
Accès : Parking gratuit



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Domaine de Vendresse



Crédits image : Libre de droits

Saint-Mihiel - Pavillon du XVIIIe siècle

Château, hôtel urbain, palais, manoir - Monument historique
(à environ 56.77 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Ce pavillon du XVIIIe siècle, inscrit au titre des monuments historiques en 1926, est situé dans le jardin d'une maison appelée parfois Hôtel de Mandres qui appartenait à la famille de Gondrecourt de Mandres....

Adresse : 4 rue Raymond Poincaré, Saint-Mihiel




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Pavillon du XVIIIe siècle







Crédits image : Église Saint-Pierre © Office de tourisme du pays rethélois

Novy-Chevrières - Eglise Saint-Pierre

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 56.99 kms de Braux-Sainte-Cohière)

L'église paroissiale Saint-Pierre à Novy-Chevrières est l'une des parties restante de l'abbaye des 17e-18e siècles rebâtie par les moines bénédictins de l'abbaye Saint-Vanne de Verdun. L'abbaye fut supprimée à la Révolution et les bâtiments conventuels servirent de carrière. L'église actuelle a été bâtie en 1698 et consacrée par un évêque comme en témoignent les plaques commémoratives placées à l'intérieur.

Adresse : Rue de l'église, 08300 Novy-Chevrières
Accès : Parking



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Pierre







Saint-Mihiel - Hôtel de Gondrecourt

Monument historique - Château, hôtel urbain, palais, manoir
(à environ 57.07 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Hôtel particulier comportant une belle façade Renaissance modifiée par l'agrandissement des baies au XVIIIe siècle. Grand escalier également XVIIIe siècle à l'intérieur.

Adresse : 16 rue Larzillière, 55300 Saint-Mihiel




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Hôtel de Gondrecourt



Crédits image : Église Saint-Nicolas © Office de tourisme du pays rethélois

Rethel - Eglise Saint-Nicolas

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 57.07 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Ancienne église d'un prieuré dissous en 1740. La nef et le bas-côté nord datent du XIIIe s, le portail sud de style gothique flamboyant du début du XVIe s. et le clocher de 1614. Brûlée en 1940, les voûtes détrempées s'écroulèrent le 1er janvier 1941 sous l'effet du gel. Dès 1941 durant la guerre, puis après guerre, les travaux de restauration furent réalisés sous la direction de Y-M Froidevaux, architecte en chef des Monuments Historiques. Le chantier dura longtemps et la grosse tour carrée de l'église ne retrouva ses cloches qu'en 1962 et sa toiture qu'à la fin des années 1960.

Adresse : Place de l'église, 08300 Rethel




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Nicolas







Crédits image : Françoise Parizel

Vendresse - Eglise Saint-Martin

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 57.23 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Eglise des XIIe et XVIIIe siècles, en partie fortifiée. Elle abrite des fonts baptismaux du XVIIIe siècle, des dalles funéraires et des inscriptions révolutionnaires.

Adresse : Rue Pol Bouin, 08160 Vendresse
Accès : Parking



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Martin







Crédits image : Musée Raymond Poincaré

Sampigny - Musée Raymond Poincaré

Maison, appartement, atelier de personnes célèbres - Espace naturel, parc, jardin - Musée, salle d'exposition - Musée de France - Maison des illustres - Édifice commémoratif
(à environ 57.63 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Documents graphiques, cadeaux présidentiels, caricatures et objets personnels évoquent la vie et la carrière de cet illustre meusien, président de la République pendant la Grande Guerre.

Adresse : 12 rue du château - 55300 Sampigny
Accès : Accès par la départementale 964 puis rue du château. Parking gratuit près de l'entrée principale.



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée Raymond Poincaré







Ligny-en-Barrois - Bureau d'information touristique

(à environ 57.66 kms de Braux-Sainte-Cohière)



Adresse : 7 rue de l'Asile 55500 Ligny-en-Barrois




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Bureau d'information touristique



Crédits image : OT Bar-le-Duc

Ligny-en-Barrois - Tour Valéran

Édifice militaire, enceinte urbaine - Monument historique
(à environ 57.68 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Commencé au XIIè siècle et achevée au XVè siècle, cet ensemble défensif caractérisé par ses archères, ses meurtrières et mâchicoulis est un vestige des fortifications de l'enceinte du château des comtes linéens. La tour, haute de 22 m., servira de prison cantonale du XVIIIè au XIXè siècle.

Adresse : Rue de la tour, Ligny-en-Barrois




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Tour Valéran







Ligny-en-Barrois - Eglise Notre-Dame des Vertus

Édifice religieux
(à environ 57.69 kms de Braux-Sainte-Cohière)

L'église a été bâtie sur les fondations de l’église Saint-Martin au XIIème siècle, puis fut reconstruite intégralement de 1544 à 1552. Elle ne cessera ensuite d'être transformée et agrandie au fil des siècles. Les deux chapelles latérales et le portail datent du XIXe siècle. Elle abrite de nombreux objets mobiliers dont une peinture sur soie de Notre-Dame-des-Vertus, une chaire attribuée à l'école de Ligier Richier, la sépulture de la Maison de Luxembourg-Ligny, une cloche de 1505.

Adresse : Place de l'église Ligny-en-Barrois




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Notre-Dame des Vertus



Crédits image : Château d'Hannoncelles - © Camille Jonville-droits réservés

Ville-en-Woëvre - Château de Hannoncelles

Château, hôtel urbain, palais, manoir - Monument historique - Espace naturel, parc, jardin
(à environ 58.05 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Maison forte de la fin du Moyen Age, avec des ajouts Renaissance, et quelques travaux réalisés après la guerre de 14/18. Le bâtiment présente notamment des meurtrières, des arbalétrières, deux pavillons, dont celui dit "du duc de Lorraine", ainsi qu'une chapelle au premier étage toujours visible.

Adresse : 55160 Ville-en-Woëvre




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Château de Hannoncelles







Germaine - Mairie

Première participation - Édifice rural
(à environ 58.28 kms de Braux-Sainte-Cohière)



Adresse : Germaine 51160




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Mairie



Crédits image : Fred Laurès, Reims

Reims - Archives départementales de la Marne - Centre de Reims

Archives
(à environ 58.29 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Centre annexe des archives de la Marne, installé dans un nouveau bâtiment pour la conservation des archives des institutions rémoises d’Ancien Régime, des archives des deux guerres mondiales, d’archives privées et des archives contemporaines. Le cabinet d’architectes parisien Hamonic et Masson a su utiliser la pente naturelle du terrain pour concevoir un bâtiment fonctionnel et lumineux, aux volumes géométriques et à l’allure résolument contemporaine. À l’intérieur, plusieurs espaces permettent d’accueillir le public : salles de lecture, d’exposition, de conférences, d’ateliers pédagogiques. Les documents sont conservés dans une tour de quatre niveaux.

Adresse : 44 avenue de l'Yser, 51100 Reims




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Archives départementales de la Marne - Centre de Reims







Crédits image : Commune de Mutigny

Mutigny - Sentier du Vigneron

Espace naturel, parc, jardin
(à environ 58.61 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Découverte du vignoble champenois : le travail de la vigne, les caractéristiques du terroir, les différents cépages.

Adresse : 1 place garitan, 51160 Mutigny




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Sentier du Vigneron







Chauvency-le-Château - Le patrimoine de Chauvency-le-Château

Édifice religieux - Édifice rural - Musée, salle d'exposition
(à environ 58.71 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Patrimoine composé de l'église Saint-Amand, construite en 1858, du lavoir à impluvium et de la chapelle Notre Dame de la libération reconstruite en 1948 à partir d'éléments provenant de l'ancienne chapelle.

Adresse : Chauvency-le-château




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Le patrimoine de Chauvency-le-Château



Crédits image : crédit Ville de Reims/Pascal Stritt

Reims - Maison commune du Chemin vert

Lieu de spectacles, sports et loisirs
(à environ 58.80 kms de Braux-Sainte-Cohière)

A l’initiative de patrons est fondé le Foyer Rémois en 1912. Cette société a pour but de construire des logements adaptés à la classe ouvrière dont les conditions de logement sont rudes. La Première Guerre mondiale met un frein à ce projet. La Reconstruction nécessite de reloger la main d’œuvre pour remettre en marche les outils de production. Parmi les cités jardins conçues par le Foyer Rémois, une va se distinguer par son caractère abouti, la cité du Chemin Vert. Parmi les équipements collectifs nécessaires à la vie du nouveau quartier, la Maison Commune du Chemin Vert mêle dès l’origine plusieurs activités (bains-douches, bibliothèque, cercle, théâtre…) Aujourd’hui, l’établissement est géré par la Direction de la Culture et du Patrimoine de la Ville de Reims dans le cadre de l’accueil des pratiques artistiques amateurs, encadrées par des artistes professionnels.

Adresse : 11 place du 11 novembre, 51100 Reims




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Maison commune du Chemin vert







Reims - Domaine Les Crayères

Château, hôtel urbain, palais, manoir
(à environ 58.84 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Les Crayères : un établissement mythique au cœur de Reims, discrètement lové dans un parc de sept hectares à la végétation verdoyante. Cette ancienne demeure de la famille de Polignac recompose et modernise à chaque instant le style « château » dans une atmosphère d’élégance et de raffinement qui vous enveloppe. Chambres et suites vous attendent, décorées avec le souci du détail propre au plus pur style classique français. L’accueil chaleureux, le service impeccable et la table gastronomique doublement étoilée du Chef Philippe Mille, Meilleur Ouvrier de France, et la carte des vins qui propose plus de 600 références de champagne font de ce lieu l’endroit idéal pour découvrir ce que la région a de meilleur.

Adresse : 64 Boulevard Henry Vasnier, 51100 Reims
Accès : Bus 11 arrêt Parc



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Domaine Les Crayères



Reims - Champagne Vranken Pommery

Édifice industriel, scientifique et technique
(à environ 58.93 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Imaginé, conçu et créé par la Veuve Pommery dans la seconde moitié du XIXe s., le domaine Pommery est aujourd’hui encore la plus grande propriété de champagne au monde. Le chantier, énorme, durera plus de 10 ans pour construire tous les bâtiments extérieurs, (chacun d’entre eux abritant les secrets de l’élaboration de ses vins de Champagne), planter les 25 hectares de vignes et creuser les 18 kilomètres de galeries, à 30 mètres sous terre, pour relier entre elles les 120 crayères.

Adresse : 5 place du général Gouraud, 51100 Reims




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Champagne Vranken Pommery



Crédits image : Ville de Reims

Reims - Musée de l'automobile de Reims Champagne

Musée, salle d'exposition
(à environ 59.31 kms de Braux-Sainte-Cohière)

L’un des 5 plus importants musées automobiles de France, regroupe plus de 230 véhicules, autos et motos. De la rare automobile rémoise SCAR de 1908 à la mythique Porsche 356, des populaires Renault, Citroën, Peugeot ou Rosengart aux prestigieuses Delage, Delahaye, Talbot ou Jaguar, 160 voitures sont présentes et près de 90 motos de légende, Terrot, Alcyon, Soyer, Condor…, et toujours des acquisitions enrichissant la collection. De nombreuses voitures à pédales, plus de 5000 miniatures et jouets automobiles ainsi qu’une importante collection de plaques émaillées, les réclames de l'époque, égayent la présentation. Une exposition à thème est renouvelée régulièrement.

Adresse : 84 avenue Georges Clémenceau, 51100 Reims




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée de l'automobile de Reims Champagne







Reims - Butte Saint-Nicaise (remparts de Reims)

Édifice militaire, enceinte urbaine - Espace naturel, parc, jardin - Site archéologique
(à environ 59.34 kms de Braux-Sainte-Cohière)

La butte Saint-Nicaise est traversée par la Poterne Saint-Nicaise, dernier vestige de l'enceinte du XIVe s. de Reims et durant les journées du patrimoine le public peut visiter ce vestige historique. Parallèlement, une fresque pédagogique de 13 m de longueur représentant l'enceinte du XIVe s. de Reims a été réalisée au 500 ième à partir de plans anciens et des dessins de JJ MAQUART datant du XIXe s. c'est le fruit d'un travail de recherche produit par les laboratoires GEGENAA/URCA et CReSTIC/URCA en collaboration avec ACCUSTICA et le GEACA. Une animation permettant de mettre cette représentation en relation avec son histoire est organisée sur place avec le concours d'historiens et d'archéologues locaux. Cette présentation est intégrée dans un ensemble d'animation permettant de de renouer avec le passé rémois et le monde médiéval.

Adresse : Place des droits de l'Homme (et au bas de la butte Saint-Nicaise entre le Bd Diancourt et la rue du Dct Jacquinet), 51100 Reims




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Butte Saint-Nicaise (remparts de Reims)



Crédits image : Allichamps - Église © Site web patrimoine-religieux.fr

Allichamps - Eglise Notre-Dame-en-son-Assomption

Édifice religieux
(à environ 59.39 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Edifice à nef unique datant probablement du début du XIXe s. La tour-porche est surmontée d'un toit à l'impérial. Poutre de gloire en fer forgé et plusieurs autels et statues typiques de cette période.

Adresse : Allichamps, 52130




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Notre-Dame-en-son-Assomption







Reims - Lycée Clémenceau

Première participation - Ouverture exceptionnelle - Édifice scolaire et éducatif
(à environ 59.54 kms de Braux-Sainte-Cohière)



Adresse : 46 avenue Georges Clémenceau, 51100 Reims




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Lycée Clémenceau



Crédits image : Philippe Louste

Marville - Lavoir de la Baurette

Édifice rural
(à environ 59.57 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Lavoir de 1822 construit en pierre de taille et mœllons et couvert d’un toit à croupes.

Adresse : chemin de Remoiville, 55600 Marville




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Lavoir de la Baurette







Crédits image : Musée-atelier du feutre © Ville de Mouzon

Mouzon - Musée-Atelier du feutre

Musée, salle d'exposition - Musée de France
(à environ 59.60 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Les collections ethnographiques, industrielles, historiques et artistiques permettent de découvrir l'évolution de la production du plus vieux textile du monde, fabriqué à Mouzon depuis plus de 120 ans.

Adresse : Place du colombier, Mouzon




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée-Atelier du feutre







Crédits image : Jean-Luc Roussel

Chouilly - Eglise Saint-Martin

Édifice religieux
(à environ 59.60 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Au XIe siècle, la chapelle du château est située sur l’emplacement du château fort qui fut pratiquement détruit en 1424, lorsque le comte de Salisbury gouverneur anglais et ses alliés du parti "bourguignon" ravagèrent la Champagne. Elle portait déjà le nom de Saint Martin en 1312. Au cours de l’accalmie qui suivit la guerre de Cent Ans, les seigneurs redressèrent les ruines du château et en profitèrent pour agrandir et embellir dans le style de l’époque, l'église devenue insuffisante pour la paroisse. En 1467, une chapelle de style gothique flamboyant est élevée à l'extrémité du bas-côté sud. Elle est deux fois plus large que la partie primitive. Trois piliers carrés d'origine sont remplacés par des colonnes à fût cylindrique et à base octogonale sans chapiteau ni tailloir sur lesquelles s'amortissent les nervures des arcs-doubleaux et des arceaux de la voûte. Ces deux clefs de voûte sont ornées de 12 feuilles de houx. Quatre fenêtres à ogives surbaissées remplissent presque tout l'espace compris entre les colonnes saillant des murs : l'une à l'est (derrière l'autel St Vincent) deux au sud (sacristie et vitrail saint Vincent) la quatrième à l’ouest, nouveau vitrail de Saint Martin.

Adresse : 3 rue de l'église, 51530 Chouilly




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Martin







Reims - Tennis club de Reims

Espace naturel, parc, jardin
(à environ 59.64 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Espace urbain paysager, le Tennis club est fondé, en 1920, dans le cadre de l’amitié franco-américaine. Il se compose d’une piscine à pergola dite à l’antique (œuvre de Jean Rapin), d’un club-house (d’Edouard Redon), et de courts couverts (de Jacques Herbé et des frères Galloy).

Adresse : 15 rue Lagrive, 51100 Reims




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Tennis club de Reims



Crédits image : crédit Valérie Chopin

Reims - Musée historique Saint-Remi

Édifice religieux - Patrimoine mondial de l'UNESCO - Musée de France - Monument historique
(à environ 59.77 kms de Braux-Sainte-Cohière)

En 533, le corps de l’évêque de Reims, Remi, est inhumé dans un petit oratoire à l’extérieur de la ville. Très vite, son aura suscite de nombreux pèlerinages et conduit à l’installation d’une communauté bénédictine auprès de son tombeau. L’abbaye actuelle date pour la majorité du XVIIe s. À la Révolution française, les moines sont chassés et les bâtiments convertis en hôpital. La Grande Guerre marque durablement le site. À la suite d’une grande campagne de restauration, l’abbaye devient, à la fin des années 1970, un musée historique. En 1991, l’ensemble est inscrit sur la liste du patrimoine mondial compte tenu de la place occupée par ce lieu dans l’histoire de la royauté française. Dans des salles à l’architecture exceptionnelle, les collections présentent un volet d’histoire locale et régionale, de la préhistoire à la Renaissance et une section d’histoire militaire.

Adresse : 53 rue Simon, 51100 Reims




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée historique Saint-Remi







Crédits image : Ville de Reims-Basilique_St_Remi-0046

Reims - Basilique Saint-Remi

Édifice religieux - Patrimoine mondial de l'UNESCO - Monument historique
(à environ 59.80 kms de Braux-Sainte-Cohière)

L’ancienne abbaye bénédictine Saint-Remi compte parmi les hauts lieux des débuts du christianisme en Gaule. Son église est construite à partir du XIe siècle pour abriter les reliques de saint Remi (mort en 533), qui baptisa Clovis (fin Ve s.), et pour légitimer, par la caution papale, le privilège des sacres royaux à Reims à travers l’onction par la Sainte Ampoule. La nef romane témoigne de cette première campagne de construction. Au XIIe siècle, l’édifice est agrandi pour faciliter l’accès aux pèlerins. Un nouveau chœur à déambulatoire et chapelles rayonnantes est élevé en style gothique. La basilique est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1991.

Adresse : Rue Simon, 51100 Reims




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Basilique Saint-Remi







Crédits image : Martin Argyroglo

Reims - FRAC Champagne-Ardenne

Musée, salle d'exposition
(à environ 59.88 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Crée en 1984, le FRAC Champagne-Ardenne (Fonds Régional d’Art Contemporain) agit en faveur de la création et de la promotion de l’art contemporain. A l’instar des autres FRAC dans chacune des régions françaises, il a pour vocation la constitution et la diffusion d’une collection d’œuvres d’art contemporain, la programmation et la réalisation d’expositions temporaires, l’édition de catalogues et l’organisation d’actions de sensibilisation à l’art contemporain pour le public le plus large possible. Depuis 1990, le FRAC Champagne-Ardenne est installé à Reims dans l’aile droite de l’Ancien Collège des Jésuites.

Adresse : 1 place Museux, 51100 Reims




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : FRAC Champagne-Ardenne







Crédits image : © Jean-Marie Lecomte

Reims - Eglise Saint-Nicaise

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 59.88 kms de Braux-Sainte-Cohière)

L’église paroissiale de la cité-jardin du Chemin-Vert fut construite en 1923 et inaugurée le 8 juin 1924 par Monseigneur Luçon. Classée parmi les monuments historiques depuis le 13 février 2002, elle est aujourd’hui la propriété du Foyer Rémois. L’édifice est un bon exemple de l’architecture des années 20. Le décor intérieur a été créé par des artistes renommés et représentatifs de l’art religieux de cette époque : Emma Thiollier et Roger de Villiers pour la sculpture, Gustave Jaulmes pour le décor, Jean Berque et Maurice Denis pour les peintures, René Lalique pour les vitraux et luminaires.

Adresse : Rue de la Marne, 51100 Reims




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Nicaise







Crédits image : Martin Argyroglo

Reims - FRAC Champagne-Ardenne

Musée, salle d'exposition
(à environ 59.88 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Crée en 1984, le FRAC Champagne-Ardenne (Fonds Régional d’Art Contemporain) agit en faveur de la création et de la promotion de l’art contemporain. A l’instar des autres FRAC dans chacune des régions françaises, il a pour vocation la constitution et la diffusion d’une collection d’œuvres d’art contemporain, la programmation et la réalisation d’expositions temporaires, l’édition de catalogues et l’organisation d’actions de sensibilisation à l’art contemporain pour le public le plus large possible. Depuis 1990, le FRAC Champagne-Ardenne est installé à Reims dans l’aile droite de l’Ancien Collège des Jésuites.

Adresse : 1 place Museux, 51100 Reims




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : FRAC Champagne-Ardenne







Crédits image : Benjamin Steens

Reims - Eglise Saint-Maurice

Édifice religieux
(à environ 59.93 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Fondée en 385 par Saint-Martin, l’église est propriété des Pères Jésuites en 1615. Ils l’agrandissent en construisant le chœur, le sanctuaire, la sacristie puis la chapelle latérale nord. L’église Saint-Maurice échappe ensuite aux destructions révolutionnaires. En 1867, l’architecte Narcisse Brunette remplace la nef en mauvais état par une construction nouvelle. Incendiée en 1942 et rendue au culte en 1963, l’église Saint-Maurice renferme un riche patrimoine : statues, mobilier, tableaux, vitraux et orgue Cavaillé-Coll de 1889 classé parmi les monuments historiques.

Adresse : Rue Saint-Maurice, 51100 Reims




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Maurice







Crédits image : Image ville de Mouzon. Libre de droit.

Mouzon - Eglise abbatiale Notre-Dame

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 59.97 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Majestueuse église du premier art gothique fin XIIIe s. Tours XVe s.. Recluserie du XIIe s. Orgue XVIIIe s., les 3 nefs, le déambulatoire et ses chapelles, les fresques du XVIe s., l'autel baroque (1728), les stalles du XVIIe s., les pierres tombales du XVIe s.

Adresse : Place de l'abbatiale, 08210 Mouzon




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise abbatiale Notre-Dame







Bétheny - Musée de l'aéronautique

Musée, salle d'exposition
(à environ 59.99 kms de Braux-Sainte-Cohière)



Adresse : Place de la Mairie - 51450 Bétheny




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée de l'aéronautique



Crédits image : Chapelle de l’ancien petit séminaire, crédit Jean-Olivier Jouve

Reims - Etablissement catholique Saint-André - Ancienne chapelle du petit séminaire

Édifice scolaire et éducatif - Édifice religieux
(à environ 60.00 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Cette ancienne chapelle du Petit Séminaire de Reims a été reconvertie en amphithéâtre Charles Rogelet. Les vitraux sont l’œuvre de Pierre-Paul et Jacques Simon (1923-25). Dans la nef figurent dix grandes figures du diocèse de Reims, tandis que le grand vitrail du chœur restauré en 2015-16 représente l’Ascension du Seigneur. On trouve également une statue de la Vierge à l’Enfant restaurée en 2012.

Adresse : 33 rue Raymond Guyot reims




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Etablissement catholique Saint-André - Ancienne chapelle du petit séminaire







Crédits image : Congrégation des sœurs du Saint Enfant Jésus

Reims - Congrégation des soeurs du Saint Enfant Jésus

Édifice religieux
(à environ 60.02 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Chanoine de l’Église de Reims, Nicolas Roland fonda, en 1670, la Congrégation du Saint Enfant Jésus de Reims, communauté de religieuses vouées à l’éducation des orphelins et enfants pauvres. Nicolas Roland est considéré comme un précurseur de Jean-Baptiste de La Salle, dont il fut le directeur de conscience. Béatifié à Rome, par le pape Jean Paul II, le 16 octobre 1994, il repose dans la crypte de la Maison-Mère de la Congrégation des Sœurs de l’Enfant-Jésus à Reims. Concernant les bâtiments et pour citer de B. Fouqueray (Les Brunette, architectes de la ville de Reims, 1838-1916) : « On reviendra sur les solides bâtiments des sœurs de l’Enfant Jésus, et surtout la chapelle qu’un ravalement récent a remis en valeur et dont l’architecture de style gothique est en tout point parfaite, tant dans les profils que les moulures, que dans le dessin des chapiteaux et des éléments de remplage des fenêtres. L’alternance de la brique et d’une fine pierre calcaire beige et les chambranles des fenêtres, mettent en valeur la série des larges baies en tiers point qui composent cet imposant bâtiment à l’angle des rues du Barbâtre et des Orphelins ».

Adresse : 48 rue du Barbâtre 51100 Reims




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Congrégation des soeurs du Saint Enfant Jésus







Crédits image : crédit Michel Faye

Reims - Basilique Sainte-Clotilde

Édifice religieux
(à environ 60.11 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Édifiée entre 1898 et 1901, la basilique Sainte-Clotilde est une église commémorative, conçue en 1896 pour le projet de 14e centenaire du baptême de Clovis. Destiné à devenir le reliquaire de la France chrétienne, l’édifice possède une crypte contenant 401 reliquaires et plus de 2 000 reliques. Son architecte, Alphonse Gosset (1835-1914), créateur du Grand Théâtre (actuel Opéra), des établissements Pommery ou encore d’habitations ouvrières rémoises, conçoit cet ambitieux monument en style néo-byzantin. Il s’inspire de son travail de recherche publié en 1877 sous le titre Les coupoles d’Orient et d’Occident, dont la célèbre Sainte-Sophie de Constantinople. La basilique est un édifice emblématique de ce faubourg ouvrier de Reims, né au XIX e siècle.

Adresse : Avenue Sainte-Clotilde, 51100 Reims




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Basilique Sainte-Clotilde







Reims - Collège Université

Première participation - Ouverture exceptionnelle - Édifice scolaire et éducatif
(à environ 60.25 kms de Braux-Sainte-Cohière)



Adresse : 20 rue de l'université, reims




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Collège Université



Reims - Conservatoire à rayonnement régional - Reims

Édifice scolaire et éducatif
(à environ 60.32 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Dans un bâtiment contemporain ouvert en 1994, le Conservatoire à Rayonnement Régional, jeune institution centenaire, dispense les apprentissages de la musique, de la danse et du théâtre. Il propose ainsi 40 disciplines artistiques à 1500 élèves dans un bâtiment adapté à sa fonction culturelle. Il est doté de 2 auditoriums à l’acoustique optimale de 100 et 400 places, 2 salles avec gradins de 70 places, 120 salles de cours et de pratiques collectives, 3 studios de danse, une salle réservée à la musique électro-acoustique, une salle d’initiation à la MAO (musique assistée par ordinateur), ainsi qu’une médiathèque proposant aux élèves et aux enseignants plus de 20 000 ouvrages. Le Conservatoire à Rayonnement Régional est un lieu ouvert à tous ceux qui souhaitent découvrir, apprendre et approfondir une pratique artistique.

Adresse : 20 rue Gambetta, 51100 Reims




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Conservatoire à rayonnement régional - Reims



Crédits image : AMCIR

Reims - Grande mosquée de Reims

Édifice religieux
(à environ 60.34 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Bâtiment de 4 500 m² achevé en 2014, la grande mosquée s’étend sur 3 750 m². Elle est composée d’un minaret de 14 m de haut, de deux coupoles, d’une salle de prière pouvant accueillir 800 hommes au rez-de-chaussée, d’une autre pouvant accueillir 400 femmes au premier étage et d’une salle polyvalente réservée aux conférences et aux événements festifs. Elle est la plus grande mosquée de France à l’heure actuelle.

Adresse : 7 chaussée Saint-Martin, 51100 Reims




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Grande mosquée de Reims







Crédits image : Libre de droits

Reims - Chapelle Saint-Joseph

Édifice religieux
(à environ 60.35 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Chapelle fin XIXe s, de style néo-gothique, réalisée par l'architecte rémois Edouard Lamy. Elle témoigne des recherches architecturales du XIXe s., entre tradition des formes architecturales du Moyen-Âge, avec sa flèche haute de 60 mètres. Vitraux de l’artiste Jean-Paul Facchetti-Agosti et de l’atelier Simon-Marq.

Adresse : 177 rue des Capucins, 51100 Reims




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Chapelle Saint-Joseph







Crédits image : Reims Bibliothèque Carnegie 2013-1 (179)

Reims - Bibliothèque Carnegie

Archives
(à environ 60.38 kms de Braux-Sainte-Cohière)

La bibliothèque Carnegie fut édifiée après la Première Guerre mondiale pour abriter les importantes collections de la bibliothèque municipale, ouverte en 1818 dans le bâtiment de l’Hôtel de Ville, mais incendiée le 3 mai 1917. Grâce au mécénat exceptionnel de 200 000 dollars offert par la Dotation Carnegie pour la Paix Internationale, la construction d’une nouvelle bibliothèque est confiée à l’architecte rémois Max Sainsaulieu (1870-1953). Il fit appel aux grands noms des arts décoratifs pour concevoir la grande porte d’entrée en fer forgé (établissements Schwartz-Haumont), les bas-reliefs du fronton (Edouard Sediey), les mosaïques (A. Biret), les vitraux (Jacques Gruber et Jacques Simon) et les pastels floraux ornant la salle de lecture (Madeleine Lacour). Inauguré en 1928, ce magnifique bâtiment Art Déco a été inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques en 1983. Après d’importants travaux de réhabilitation et de restauration, la bibliothèque Carnegie a rouvert ses portes au public en 2005. Elle a retrouvé ainsi ses missions d’origine : la conservation et la valorisation des collections patrimoniales et locales.

Adresse : 2 place Carnegie, 51100 Reims




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Bibliothèque Carnegie







Crédits image : Ville de Reims

Reims - Hôtel Ponsardin

Château, hôtel urbain, palais, manoir - Lieu de pouvoir, édifice judiciaire - Monument historique
(à environ 60.43 kms de Braux-Sainte-Cohière)

L’Hôtel Ponsardin est édifié vers 1780 par Nicolas Ponsardin (1747-1820), l’un des plus importants industriels du textile de Reims. À sa mort, l’édifice devient propriété de sa fille : Barbe Nicole Ponsardin, plus connue sous le nom de la Veuve Clicquot. Cet hôtel particulier à la Française est acquis par la Chambre de Commerce et d’Industrie en 1880.

Adresse : 30 rue Cérès, 51100 Reims




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Hôtel Ponsardin







Crédits image : Temple Protestant

Reims - Temple protestant

Édifice religieux
(à environ 60.44 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Après avoir disposé de différents lieux de culte depuis 1833, l'Eglise réformée de Reims s'installe en 1867 dans un édifice au 13ter, bd Lundy. Détruit par les bombardements de la Première Guerre mondiale, on doit sa reconstruction à Charles Letrosne (1868-1938), architecte en chef des bâtiments civils et des palais nationaux. S'inspirant du Temple de Levallois-Perret, l'édifice allie les références de l'architecture médiévale et la modernité constructive, avec sa structure et sa nef en béton. Le jardin du temple, que les Rémois appellent « cloître », visible du boulevard, est une exception dans la typologie des édifices cultuels protestants. Inauguré le 11 novembre 1923, il évoque le passé douloureux de la Première Guerre mondiale à Reims, puisqu'il a une fonction de monument aux morts, à la mémoire des 113 militaires « enfants de la paroisse, morts pour la France » et des 14 victimes civiles des bombardements.

Adresse : 13 ter boulevard Lundy, 51100 Reims




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Temple protestant







Crédits image : ©Mickaël Boudot, J.M Leclère

Ay - Cité du champagne Collet-Cogevi

Patrimoine mondial de l'UNESCO - Musée, salle d'exposition
(à environ 60.47 kms de Braux-Sainte-Cohière)

La cité du champagne Collet-Cogevi invite à découvrir l'univers de la plus ancienne coopérative de Champagne, créée en 1921. La maison Cogevi retrace l'histoire de la plus ancienne coopérative de champagne et sa vinothèque renfermant une collection de plus de 30 000 bouteilles. La villa Collet au cœur des Arts Déco abrite des expositions temporaires et les quatre univers autour de la gastronomie, la haute couture, l'art et les années folles. Le musée des métiers du champagne illustre l'évolution des métiers de la vigne et du vin à travers une collection d'outils et de machines

Adresse : 32 bis rue Jeanson - 51160 Ay
Accès : Parking voiture



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Cité du champagne Collet-Cogevi







Crédits image : BIT de Marville

Marville - Église Saint-Nicolas

Monument historique - Édifice religieux
(à environ 60.49 kms de Braux-Sainte-Cohière)

L'église a été construite à partir du XIIIe siècle jusqu'au XVIe siècle sous l'impulsion de la Comtesse Ermesinde du Luxembourg (1160-1214).

Adresse : Place de l'église, Marville




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Église Saint-Nicolas







Crédits image : Office de tourisme de Montmédy

Marville - Jardins des courtines

Espace naturel, parc, jardin
(à environ 60.49 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Jardins réalisés au XIXe s., au bas des courtines des fortifications du manoir.

Adresse : Rue de la vieille halle, 55600 Marville




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Jardins des courtines







Crédits image : CMN

Reims - Palais du Tau

Château, hôtel urbain, palais, manoir - Musée, salle d'exposition - Monument historique - Patrimoine mondial de l'UNESCO
(à environ 60.51 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Séjour des rois de France pendant la cérémonie du couronnement, le palais du Tau - ancien palais de l'Archevêque de Reims - présente aujourd'hui la mémoire de la cathédrale et la splendeur des sacres. Sculptures, tapisseries, costumes, ornements et pièces d'orfèvrerie constituent un trésor exceptionnel, du Moyen Âge au XIXe s. Classé patrimoine mondial par l'Unesco.

Adresse : 2 Place du Cardinal Luçon, 51100 Reims




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Palais du Tau







Reims - Ecole Blot

Édifice scolaire et éducatif
(à environ 60.53 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Ecole de peinture décorative fondée en 1925 par Eugène Blot, reconnue d’utilité publique en 1928, elle a acquis une renommée nationale et internationale dans la formation au métier du trompe l’œil (faux bois, faux marbre, drapé, paysages, portraits etc.). Première école du genre créée en France, elle accueille aujourd'hui des élèves de tout âge en reconversion professionnelle, désirant accéder au titre de peintre en décors.

Adresse : 55 rue Chanzy, 51100 Reims




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Ecole Blot



Montmédy - Ancienne école

Édifice scolaire et éducatif - Édifice rural
(à environ 60.54 kms de Braux-Sainte-Cohière)

Ecole.

Adresse : Rue du Four Banal, Ire-les-Prés
Accès : En voiture



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Ancienne école



Crédits image : Ville de Reims

Reims - Chapelle Foujita

Édifice religieux
(à environ 60.59 kms de Braux-Sainte-Cohière)

En 1964, René Lalou, directeur de la Maison de champagne Mumm, et Tsuguharu-Léonard Foujita (1886-1968), peintre japonais de l'École de Paris, décident de concrétiser, par la construction d'une chapelle, leurs sentiments de foi. En effet, Foujita a ressenti à la Basilique Saint-Remi une illumination mystique qui l'a conduit au baptême. Son parrain René Lalou et sa marraine Françoise Taittinger l’accompagnent le 14 octobre 1959 en la Cathédrale de Reims. Commencée en 1965, la chapelle est entièrement conçue par Foujita, qui en trace les plans, dessine les ferronneries, les vitraux et les sculptures. Il surveille l'exécution et décore l'intérieur de fresques. La chapelle est bénie le 1er octobre 1966 et est solennellement remise à la Ville de Reims le 18 octobre 1966.

Adresse : 33 rue du Champ de Mars, 51100 Reims




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Chapelle Foujita














Si vous pensez que ces informations peuvent intéresser un de vos voisins, amis ou membre de votre famille, envoyez lui un lien vers cette page en cliquant -> ICI


Si vous utilisez Twitter, Aidez nous à faire connaitre cette page à vos followers ->



Cliquez ici pour revenir à la page principale de Braux-Sainte-Cohière