Ici, vous trouverez quelques conseils pour lutter contre le froid, qui relèvent le plus souvent du bon sens.
Ces recommandations sont issues du ministère de la santé.


Comment votre corps réagit-il au grand froid ?

Le froid extrême demande à votre corps de faire des efforts supplémentaires. Votre cœur bat plus vite pour éviter que votre corps ne se refroidisse. Cela peut être particulièrement dangereux pour les enfants, les personnes âgées et les malades chroniques.



Si vous restez au froid trop longtemps, votre température corporelle peut descendre en dessous de 35 °C.
Vous êtes alors en hypothermie.
Votre corps ne fonctionne plus normalement et cela peut entraîner de graves risques pour votre santé



Si vous restez au froid trop longtemps, les extrémités de votre corps (pieds et mains) peuvent devenir d’abord rouges et douloureuses, puis grises et indolores (gelures).
Vous risquez alors l’amputation.



Si vous faîtes des efforts physiques en plein air lorsqu'il fait très froid, vous risquez d’aggraver d’éventuels problèmes cardio-vasculaires.





Comment organiser votre maison pour faire face au froid


Ayez toujours en réserve de l’eau et des produits alimentaires ne nécessitant pas de cuisson.
En effet, en cas de gel des canalisations ou de coupure d’électricité, il vous sera difficile de faire cuire quoi que ce soit.



Donnez de vos nouvelles à vos proches, et contactez ceux qui sont seuls.
Si vous êtes isolé ou malade, faîtes vous connaître auprès de votre mairie.




Prévoyez des piles pour pouvoir écouter les consignes des pouvoirs publics à la radio, même en cas de coupure d’électricité.



Avez vous tous les médicaments nécessaires en cas de besoin ?
Et particulièrement si vous suivez un traitement régulier.



Chauffez sans surchauffer.
Assurez vous d'avoir vérifié le bon état de marche de votre installation de chauffage, et surtout ne bouchez pas les aérations.
Aèrez votre logement une fois par jour.




Les précautions à prendre pour sortir



Couvrez particulièrement les parties de votre corps qui perdent de la chaleur : tête, cou, mains et pieds.




Couvrez le nez et la bouche pour respirer de l’air moins froid.




Evitez de sortir le soir car il fait encore plus froid.




Mettez de bonnes chaussures pour éviter les chutes car le sol peut parfois être très glissant.




Nourrissez vous convenablement, et évitez l’alcool.
Contrairement à une idée reçue, l'alcool ne réchauffe pas le corps (même s'il réchauffe quelquefois le coeur).




Ne faites pas d’efforts physiques, comme porter des objets lourds…




Evitez de sortir les bébés, même bien protégés.




Mettez plusieurs couches de vêtements, plus un coupe-vent imperméable.





Si vous devez absolument utiliser votre voiture



Avant chaque déplacement, renseignez vous sur la météo (sur le réseau ProXiti par exemple), et sur l’état des routes.




Vérifiez le bon état de fonctionnement général de votre véhicule : huile, batterie, éclairage, plein d’essence..




Prévoyez des couvertures ou un plaid dans le coffre, une trousse de secours, un téléphone portable chargé et une boisson chaude.





Comment reconnaître les signes d'hypothermie


Vous êtes en état d'hypothermie si la température interne de votre corps est inférieure à 35°C



Frissons et grelottements.




Perte d’équilibre.




Difficulté pour manipuler les objets.




Difficulté pour parler normalement.




Somnolence, fatigue et baisse de la force musculaire.




Comment reconnaître les signes de gelures



Rougeur de la peau.




Sensation de douleur ou de brûlure.




Décoloration de la peau.




Apparition de taches blanchâtres.




Sensation d’engourdissement.







Cliquez ici pour revenir à la page principale de Latronquière